Dons emmaüs

A Livr'Ouvert

171b bd Voltaire, 75011 Paris.
Latitute/longitude: 46.75984 1.738281

Tel: 09.52.65.38.67

Le lundi de 12h à 19h et du mardi au samedi de 10h à 19h30.

Mail: contact@alivrouvert.fr

Verbatims et recommandations...

Rouge de Pascaline Nolot - Gulf Stream

RougeCoup de cœur de Jeanne, l’animatrice de notre club de lecture:

Rouge vit à l’écart du village de Malombre, rejetée de tous depuis sa naissance à cause d’une balafre écarlate sur son visage. Trouvant refuge dans les écuries de l’auberge à la tombée de la nuit, Rouge vit tant bien que mal aidée du Père François et de son seul ami, Liénor. Les villageois superstitieux sont donc soulagés de la voir enfin partir suite à ses premières règles, espérant ainsi mettre le Malin aux portes du hameau. En effet, depuis tout juste treize ans, toutes les nouvelles jeunes femmes sont envoyées dans les bois jusqu’à la maison de Grand-Mère, munies d’un panier contenant une galette de beurre. Jusqu’à présent, aucune n’est revenue. Le conte cache peut-être une plus obscure vérité…

J’ai lu beaucoup de réécritures de contes très réussies mais je pense qu’aucune ne m’a autant plue que celle là! Si le roman reprend bien sûr l’histoire du Petit Chaperon rouge, on retrouve des références à d’autres contes comme Blanche Neige ou même Hansel et Grëtel. L’histoire est très captivante et l’alternance entre flash back et narration lui donne beaucoup de rythme. On en apprend toujours davantage et les révélations s’enchainent, toutes plus scotchantes les unes que les autres!

Rouge est un personnage très attachant: sa différence et son exclusion la rapprochent du lecteur, son courage impressionne et son passé intrigue. Héroïne parfaite, elle enchaîne les affronts sans rien attendre du destin, qui s’est pourtant révélé très cruel à son égard jusqu’à présent. Si les personnages secondaires ne semblent pas avoir beaucoup d’importance au début, ils cachent presque tous un secret et se révèlent à leur tour passionnants! Les événements sont racontés sous différents angles, ce qui leur donne plus d’ampleur et les rend plus riche. Les «méchants» de l’histoire sont eux aussi très intéressants: on s’attend tout d’abord à ce que Grand-Mère soit l’incarnation absolue du mal mais elle se révèle très nuancée.

Derrière un simple conte se cache une histoire bien plus complexe qu’il n’y parait et une dénonciation d’horreurs qui restent malheureusement très actuelles… Des sujets qui peuvent être délicats à traiter avec un public un peu jeune sont ici très bien abordés. Des scènes dures sont narrées mais l’horreur éprouvée par le lecteur est compensée par un univers merveilleux qui permet de dédramatiser un peu les événements. Le message transmis donne beaucoup de force au roman, ainsi qu’une dimension engagée. De plus, l’histoire est très bien écrite et les nombreuses rimes à l’intérieur des phrases donnent une singulière dynamique au texte.

Rouge est donc un roman qui m’a fait réfléchir: derrière des allures de conte pour enfant se cache une vérité beaucoup plus sombre qui traduit le fort engagement de l’auteure. La fin de l’histoire, en plus d’être une délicate conclusion, est une belle invitation à l’acceptation et à l’ouverture d’esprit! Bonne lecture! 😉