Dons emmaüs

A Livr'Ouvert

171b bd Voltaire, 75011 Paris.
Latitute/longitude: 46.75984 1.738281

Tel: 09.52.65.38.67

Le lundi de 12h à 19h et du mardi au samedi de 10h à 19h30.

Mail: contact@alivrouvert.fr

Verbatims et recommandations...

DESIGN DE VIE - Faire le point sur sa vie et explorer les possibles de Bill BURNETT et Dave EVANS - Ed. Deboeck supérieur 2018

Émetteur du verbatim : François C.

Design de vie ; faire le point sur sa vie et explorer les possibles «Une vie bien dessinée est une vie féconde -constamment créatrice, productive, changeante, évolutive: la surprise y est toujours possible.»

«Les designers n’imaginent pas leur progression, ils la fabriquent

Processus de design de vie :

Curiosité

Parti pris de l’action

Recadrage

Réceptivité

Collaboration sans réserve

Ch. 1 DÉMARRER D’OÙ ON EST

Identification du problème + Résolution du problème = Bon design de vie

Le tableau de bord santé/travail/jeu/amour

  1. Décrivez en quelques phrases comment ça se passe pour vous dans chacun des quatre domaines.
  2. Marquez où vous vous situez (entre 0 et plein) sur chaque jauge.
  3. Demandez-vous si, dans un de ces domaines, il se pose un problème de design que vous souhaiteriez traiter.
  4. Demandez-vous aussi si votre « problème » n’est pas un problème gravitaire (problème contre lequel il y a quelque chose à faire).
Principe à problème: Je devrais déjà savoir où je vais.

Recadrage: Je ne peux pas savoir où je vais tant que je ne sais pas où je suis.

«Quand on commence un travail de design, on modifie les possibles.»

Ch. 2 FABRIQUER UNE BOUSSOLE

Conception du travail et conception de la vie

  1. Écrivez un mémo sur votre conception du travail…Visez les 300 mots -moins d’une page tapée à l’ordinateur.
  2. Écrivez un mémo sur votre conception de la vie. Là encore pas plus de 300 mots.
  3. Relisez vos deux conceptions (vie, travail), puis répondez aux questions suivantes :
  4. En quoi ces deux conceptions sont-elles complémentaires?
  5. En quoi s’opposent-elles?
  6. L’une guide-t-elle l’autre? Comment?
Une vie cohérente est une vie où l’on peut aligner clairement : Qui on est ; Ce en quoi l’on croit ; Ce qu’on fait.

Ch. 3 S’ORIENTER

Trouver sa voie : prêter attention aux signaux et essayer d’avancer au mieux avec les outils dont on dispose. Nous pensons que les premiers signaux sont l’engagement et l’énergie.

Le Flow: l’engagement total.

Notre outil de discernement : le journal des bons moments

Deux composantes dans ce journal : le carnet de bord (où l’on note ses moments d’engagement et d’énergie) ; la réflexion (où l’on découvre ce que l’on apprend).

La méthode AEIOU pour vous aider dans vos réflexions: Activités, Environnements, Interactions, Objets, Utilisateurs.

Ch. 4 SORTIR D’UN BLOCAGE Cartes mentales

  1. Reprenez votre journal des bons moments et notez les activités dans lesquelles vous vous engagez volontiers et qui vous procurent de l’énergie et du flow.
  2. Sélectionnez une activité engageante, une qui vous donne beaucoup d’énergie et une qui vous a déjà mise en état de flow ; faites-en trois cartes mentales -une pour chacune de ces trois activités.
  3. Etudiez l’anneau extérieur de chaque carte mentale, sélectionnez trois éléments qui vous sautent aux yeux et réunissez-les pour en tirer la description d’un poste.
  4. Pour chaque poste, définissez vos fonctions et dessinez-le rapidement sur un papier.
Ch. 5 DESSINER SES VIES Projets d’Odyssée

  1. Imaginez trois différents projets à cinq ans.
  2. Donnez à chacun un titre descriptif en 6-8 mots et écrivez trois questions que pose chaque version de vous-même.
  3. Remplissez chaque indicateur du tableau de bord –attribuant à chaque option un niveau de ressources, d’enthousiasme, de confiance et de cohérence.
  4. Présentez vos projets à une autre personne, à un groupe ou à votre équipe de design de vie. Notez l’effet de chaque alternative sur votre niveau d’énergie.
Ch. 6 FAIRE DES PROTOTYPES

«La forme de prototype la plus simple et la plus facile, c’est la conversation.»

  1. Reprenez vos trois projets d’Odyssée et les questions que vous avez écrites pour chacun.
  2. Faites une liste de conversations prototypes qui pourraient vous aider à répondre à ces questions.
  3. Faites une liste d’expériences prototypes qui pourraient vous aider à répondre à ces questions.
  4. Si vous êtes bloqué(e) et si vous avez assemblé un bon groupe, faites un brainstorming pour trouver des possibilités.
  5. Construisez vos prototypes en recherchant activement des interviews et des expériences design.
Ch. 7 COMMENT NE PAS TROUVER DE BOULOT

Voici un résumé de nos tuyaux pour rendre une recherche sur le web plus efficace:

  1. Réécrire son CV en utilisant les mêmes mots que dans l’annonce ;
  2. Si vous possédez une des compétences requises, mettez-la dans votre CV exactement comme elle est rédigée dans l’annonce ;
  3. Centrez votre CV sur le poste tel qu’il est décrit ;
  4. Apportez toujours une copie récente et bien imprimée de votre résumé à un entretien.
Principe à problème: Pour trouver un job, je dois me concentrer sur mes besoins.

Recadrage: Je me concentre sur le besoin du recruteur de trouver la bonne personne.

Ch. 8 DESSINER SON JOB DE RÊVE

Principe à problème: Le job de mes rêves m’attend quelque part.

Recadrage: Je fabrique le job de mes rêves par un processus de recherche et de co-création active.

Principe à problème: Bâtir un réseau, c’est tromper les gens, c’est dégoûtant.

Recadrage: Bâtir un réseau, c’est juste demander sa route.

«Nous sommes des créatures sociales et l’entraide est l’un des actes qui nous fait nous sentir le mieux.»

Principe à problème: Je cherche un emploi.

Recadrage: Je recherche plusieurs propositions. 

Ch. 9 CHOISIR LE BONHEUR

«Le secret du bonheur dans le design de vie, ce n’est pas de faire le bon choix ; c’est apprendre à bien choisir.»

Principe à problème  Pour être heureux, il faut faire le bon choix.

Recadrage: Il n’y a pas de bon choix –juste une bonne façon de choisir.

Étape 1: Recueillir et ouvrir des possibilités.

Étape 2: Resserrer la liste.

Étape 3: Choisir avec discernement.

Étape 4: Lâcher prise et avancer.

Principe à problème: Le bonheur, c’est de tout avoir.

Recadrage: Le bonheur, c’est me délester de ce dont je n’ai pas besoin.

Les designers ne ressassent pas. Ils ne ruminent pas ce qui aurait pu être. Ils ne tournent pas sur leur roue. Ils ne gâchent pas leur avenir à espérer un meilleur passé. Les designers de vie voient l’aventure dans tout ce qu’ils vivent et entreprennent. Voilà comment on opte pour le bonheur.

Ch. 10 L’IMMUNITÉ CONTRE L’ÉCHEC - Recadrer les échecs

  1. Repassez les événements de la semaine (ou du mois, ou de l’année) et faites la liste de vos déboires.
  2. Répartissez-les en boulettes, faiblesses ou chances de progrès.
  3. Identifiez vos idées de progrès.
  4. Prenez l’habitude de transformer vos échecs en progrès en effectuant cet exercice une à deux fois par mois.
Principe à problème: La vie est un jeu fini, avec des gagnants et des perdants.

Recadrage: La vie est un jeu infini, sans gagnants ni perdants.

Ch. 11 BÂTIR UNE ÉQUIPE

  1. Faites une liste de trois à cinq personnes qui pourraient faire partie de votre équipe de design de vie. Pensez à vos soutiens, à vos intimes, à vos mentors et à vos mentors potentiels. Idéalement, il s’agira de trois à cinq personnes, elles aussi activement engagées dans le design de vie.
  2. Assurez-vous que chacun dispose d’un exemplaire du livre pour que tous les membres de votre équipe comprennent comment le design de vie fonctionne et soient au courant des rôles et des règles (respect, confidentialité, participation, productivité) de l’équipe.
  3. Mettez-vous d’accord pour vous retrouver régulièrement sur un mode actif pour co-créer en communauté une vie bien dessinée.
«Votre design de vie n’est pas en vous ; il est dans le monde, où vous le découvrirez et le co-créerez avec les autres.»

Conclusion : UNE VIE BIEN DESSINÉE

Être curieux. Il y a quelque chose d’intéressant dans tout. Une curiosité sans fin est essentielle à une vie bien dessinée.

Essayer. Avec le parti pris de l’action, on n’est plus jamais bloqué – plus d’inquiétudes, d’analyses, de considérations ou de mystère de la vie. Juste, faites-le.

Recadrer les problèmes. Un recadrage, c’est un changement de perspective et presque tous les problèmes de design se prêtent aux changements de point de vue.

Ne pas oublier que c’est un processus. Avoir conscience du problème, ça veut dire qu’on n’est jamais frustré ou perdu et qu’on n’abandonne jamais.

Chercher de l’aide. La collaboration sans réserve, ça veut dire que vous n’êtes pas seul(e) dans ce processus…Il y a de nombreuses façons de démarrer une collaboration.

Principe à problème: J’ai fini mon design de vie ; le plus difficile est réalisé, tout va être génial.

Recadrage: Mon design de vie n’est jamais terminé – la vie est un projet de design joyeux et sans fin qui me fait avancer pas à pas.

 

*