Dons emmaüs

A Livr'Ouvert

171b bd Voltaire, 75011 Paris.
Latitute/longitude: 46.75984 1.738281

Tel: 09.52.65.38.67

Le lundi de 12h à 19h et du mardi au samedi de 10h à 19h30.

Mail: contact@alivrouvert.fr

Verbatims et recommandations...

IL N’EST JAMAIS TROP TARD POUR RÉUSSIR de Tim BUTLER-BOWDON - Ed. Payot

 Émetteur du verbatim : François C

 

Il n'est jamais trop tard pour réussir ! Postulat: n’importe qui peut atteindre de grands objectifs…à condition de les inscrire dans une planification appropriée….Je découvris que les grands projets, quand on les découpe en plusieurs morceaux et qu’on les étale dans la durée, deviennent assez réalisables.

C’est peut-être seulement la capacité à voir loin qui nous fera sortir du lot…La « cuisson à feu doux » est la règle, pas l’exception.

Ch. 1 Echauffement

Buffett « Quelque talent, quelque effort que nous déployions, certaines choses prennent simplement du temps : on ne peut pas fabriquer un bébé en un mois en mettant neuf femmes enceintes. »

Prendre au départ une bonne décision, puis laisser le temps faire son travail.

La réussite mitonnée à petit feu n’est pas une voie possible vers le succès, c’est la seule voie possible pour parvenir aux accomplissements réels, qui sont le fruit de la sagacité, de la créativité et du travail.

Koch «Le temps est une dimension de notre vie et de notre expérience. Le temps est partie intégrante de ce que nous faisons et de ce que nous sommes.»

Crucial pour la réussite de ces projets : une compréhension réaliste du temps qu’il faudra à la fois pour lancer la dynamique du projet et/ou le mener à bonne fin.

Ch 2 La vie n’est pas courte

Des millions d’individus découvrent qu’il est possible de demeurer actif et raisonnablement indépendant jusqu’à 90 ans passés.

L’on peut demeurer productif jusqu’à l’âge de 80 ans.

À 49 ans, je savais seulement qu’il fallait que je fasse quelque chose d’autre, qui me fasse vibrer, et j’avais l’énergie et l’enthousiasme nécessaires

Force est désormais d’associer à la magie de voir grand la puissance de voir loin.

Ch 3 La vision à long terme

«Ayez un autre sens du temps que vos pairs» Jeff Bezos

Il finit par concevoir un «cadre de minimisation du regret»… Allait-il regretter, s’il échouait, d’avoir sauté le pas et lancé son entreprise?

Trois questions : Est-ce que j’ai vécu ? Est-ce que j’ai aimé ? Est-ce que j’ai compté ?

C’est un véritable défi que d’adopter une vue panoramique de notre vie et de nos réussites.

Si brillantes que soient nos promesses (cas de la réussite précoce), c’est le temps et l’expérience qui font finalement de nous ce que nous sommes.

Toyota : cette vérité que plus les objectifs sont lointains, mieux vous détectez les opportunités présentes qui s’accordent à cette vision à long terme.

Proverbe chinois : « Le temps et la patience changent la feuille de mûrier en satin. »

Capra « Les Chinois pensent que chaque fois qu’une situation se développe à l’extrême, elle doit s’inverser en son contraire. Cette conviction leur a donné du courage et de la persévérance dans les périodes de détresse, et les a rendus prudents et modestes dans les périodes fastes. »

Vous ne dépendez pas de l’ »époque » pour réussir…En ne démordant pas de vos idées, en ayant confiance en la personne que vous êtes et en ce que vous faites, c’est vous qui façonnerez votre époque.

Ch 4 Le temps de gestation

Ruskin «Ne dépendez jamais de votre génie. Si vous avez du talent, l’industrie le rendra meilleur ; si vous n’en avez pas, elle palliera votre déficience.»

Th. Edison «Le génie, c’est 1% d’inspiration et 99% de transpiration. En conséquence, un « génie » n’est souvent qu’une personne de talent qui a fait scrupuleusement ses devoirs.»

Ce doit être une pratique délibérée, consistant en un travail constant pour améliorer chaque jour des compétences bien précises, doublé d’un apprentissage à partir de ses erreurs et d’une évaluation permanente à partir de points de référence posés au départ.

Les grandes figures de l’histoire passent souvent des années dans un état étonnamment passif, au cours desquelles elles s’imprègnent profondément de leur engagement.

Le passage du temps a une façon particulière de révéler la vérité. Il élève à la reconnaissance ceux qui s’accrochent à leur talent, même quand ils doivent affronter l’absence de reconnaissance ou des refus…Pour atteindre son potentiel, il faut une certaine réflexion sur soi, et la volonté de corriger ses failles de caractère ou son excès de prétention.

Ce n’est que lorsque nous « maîtrisons pleinement un domaine » que nous pouvons commencer à créer de nouvelles règles, ou des façons authentiquement nouvelles d’accomplir les choses.

James «Le meilleur usage d’une vie, c’est de créer quelque chose qui dure plus longtemps qu’elle.»

Pour avoir une vie pleine de sens, il nous faut restreindre une partie de notre liberté. Si les grands engagements dans le travail et l’amour nous laissent souvent moins de « temps pour nous », ils ont ce mérite de faire de nous des personnes qui vivent pour quelque chose.

Ch 5 Le facteur 40

Le modèle de «crise et résolution» entre 35 et 45 ans (Erik Erikson).

La capacité à avoir un impact spectaculaire sur le monde ne vient, paradoxalement, qu’après avoir traversé des changements personnels intenses.

Une partie du «travail» qui conduit au succès consiste à réussir à croire profondément en soi. Mais, plus important encore, il faut vous donner le temps de faire cette chose ou de devenir cette personne.

Ch 6 Sortilège de mi-siècle

La cinquantaine est une décennie où l’on atteint sa pleine vitesse.

Son exemple laisse entendre que si l’on possède le talent, et la discipline d’en faire quelque chose, le temps peut devenir un allié plus qu’un adversaire.

Dan Brown «Attelez-vous à la réalisation de vos rêves et faites ce dont vous avez envie. Accomplissez quelque chose dont vous puissiez être fiers. La clé du bonheur consiste à faire chaque jour ce dont on a envie.»

Ch 7 Une mine d’or pour trente ans

Ce qu’on appelle le « soir de la vie » est parfois au contraire une aurore de vigueur et de créativité… Il est fort possible que vous ayez aussi en vous trente ans d’exploitation d’une mine d’or qui n’attend que cela…Vous pouvez signer une nouvelle « concession » sur votre vie, vous remettre à extraire de la matière première du gisement que constitue l’existence que vous avez menée jusqu’ici pour créer des choses remarquables et uniques.

Un potentiel non réalisé est « l’une des pires choses qui soient ». Nous possédons en nous des graines dormantes, et soudain vient une révélation, un rayon de lumière qui nous frappe et nous indique la voie à suivre.

Picasso «Je n’évolue pas: je suis.»

Ch 8 La beauté des gens

Arendt « Le nouveau a toujours contre lui les chances écrasantes des lois statistiques et de leur probabilité qui, pratiquement dans les circonstances ordinaires, équivaut à une certitude ; le nouveau apparaît donc toujours comme un miracle. Le fait que l’homme est capable d’action signifie que de sa part on peut s’attendre à de l’inattendu, qu’il est en mesure d’accomplir ce qui est infiniment improbable. Et cela n’est possible que parce que chaque homme est unique, de sorte qu’à chaque naissance quelque chose d’infiniment neuf arrive au monde. »

«La réussite naît d’une accumulation constante d’avantages, elle est le fruit d’une conjoncture heureuse de facteurs familiaux, culturels, chronologiques et sociaux.»

Kroc « Quand on croit à quelque chose, il faut s’y impliquer jusqu’au bout des orteils. »

Quel que soit l’objet de votre fascination, suivez sa piste, aussi superficiel et aussi vain que cela paraisse aux autres, parce qu’en développant correctement votre projet, vous avez des chances de le voir apporter à votre vie un sens, un objectif et de l’argent, en des quantités insoupçonnées.

Schultz « La vie est une succession de collisions évitées de peu. Mais une part importante de ce qu’on attribue à la chance n’a rien à voir avec de la chance. C’est le fait de savoir réagir dans l’instant et accepter d’endosser la responsabilité de son propre avenir. C’est voir ce que d’autres ne voient pas et suivre cette vision, d’où que proviennent les avis négatifs. »

Ch 9 Tout ce qui est grand a commencé petit

Le passage de la performance à l’excellence ne survient jamais d’un coup…Le processus ressemble plutôt au fait de pousser sans relâche un volant d’inertie aussi lourd qu’immense dans le même sens, tour après tour, de façon à prendre de la vitesse jusqu’à une avancée décisive, puis au-delà.

Si l’on atteint 1% et que l’on double sa croissance chaque année, on ne met que sept ans à atteindre 100%.

La constitution d’une marque est un travail lent, patient et méthodique. Réussir du jour au lendemain, dit le vieux dicton, prend plusieurs décennies.

En commençant avec modestie, on respecte la loi immuable de la croissance et du temps. Cette loi est capable de vous amener à faire jaillir un beau jardin ou une haute forêt de votre vivant, et à enrichir l’existence de ceux qui vous succéderont quand vous serez parti.

Fuller: « Vous pouvez être assuré que si vous consacrez votre temps et votre attention au plus grand avantage des autres, l’Univers vous apportera un soutien sans faille et toujours en temps voulu. »