A Livr'Ouvert

171b bd Voltaire, 75011 Paris.
Latitute/longitude: 46.75984 1.738281

Tel: 09.52.65.38.67

Le lundi de 12h à 19h et du mardi au samedi de 10h à 19h30.

Mail: contact@alivrouvert.fr

Les verbatims de François

Idées des autres

Image associée Notées au cours du premier Quadrimestre 2018

DEVELOPPEMENT PERSONNEL + SAGESSES

Churchill Le succès ne dure pas. L’échec ne tue pas. Ce qui compte, c’est le courage de continuer.

Comte-Sponville A. Si nous sommes déjà dans le royaume, c’est qu’il s’agit d’habiter dès maintenant –autant qu’on le peut et au moins par moments- cet espace à la fois matériel et spirituel (le monde, le Royaume), où rien n’est à croire, puisque tout est à connaître, et où rien n’est à craindre pour ce qui n’en dépend pas. La sagesse des Evangiles rejoint ici celle d’Epicure ou des stoïciens : « Ne vous inquiétez pas du lendemain ; demain s’inquiétera de lui-même. A chaque jour suffit sa peine. »

Cremisi La cinquantaine est la vieillesse de la jeunesse alors que la soixantaine est la jeunesse de la vieillesse.

R.P. Droit L’histoire de Job se termine bien, en apparence : il retrouve ses troupeaux, deux fois plus nombreux. Il a de nouveau des enfants. Mais ce ne sont évidemment pas les mêmes. Les morts ne reviennent pas, les souffrances passées se réparent sans disparaître. Conscience, liberté, lucidité, responsabilité sont à ce prix.

L’empathie est ainsi le comportement fondateur du cerveau social. Cette capacité à éprouver et partager les émotions des autres se tient, pour le meilleur, au cœur de la genèse des pouvoirs. S’il n’y avait qu’elle, la face du monde serait différente. Mais ce lien humain fondateur, ce plaisir de coopérer qui engendre la bienveillance se heurtent au mal : cruauté, joie mauvaise, jouissance de torturer et d’écraser. Plus sophistiqués que toute autre espèce dans leurs comportements solidaires, les animaux humains le sont aussi dans leurs meurtres. Sacrifices sanglants, iniquités, destructions sont leur signe distinctif.

Cl. Ducasse Les pathologies qui sont symptomatiques de notre époque : la déréliction du lien social, le culte de l’ego, le sentiment de solitude et d’isolement, la dépendance au smartphone…et notre rapport déséquilibré aux nouvelles technologies, qui sont devenues des « dispositifs d’aliénation sociale ».

Dupré Dans le bleu des soirs d’Ile-de-France pareil au bleu de Prusse de matins d’exécution, je chercherais longtemps encore le secret de conduite qui permet de lier la douceur sans quoi la vie est peu de chose à l’honneur sans quoi la vie n’est rien.

Frankl Ce qui doit donner de la lumière doit d’abord supporter de brûler.

Général de Villiers La culture ambiante du « temps court » et du zapping ne valorise ni l’engagement, ni la patience, ni la persévérance. La jeune génération est particulièrement concernée : tout l’attire, mais rien ne la retient…Cette versatilité…ouvre sur le vide. Le vide sur lequel, par définition, on ne peut rien construire de stable, de durable, de grand.

Guerrin Le décor du film Call Me by Your Name, de Luca Guadagnino, est l’Italie de l’été 1983. Il n’y a pas de portable, pas d’écran, pas de jeux vidéo, pas YouTube, pas de réseaux sociaux. Que font ces jeunes (privilégiés) ? Ils lisent beaucoup, jouent de la musique ou en écoutent, discutent, dansent, draguent, bronzent, font du vélo, s’ennuient. Très bonne formation.

Horvilleur Un héritage n’est vivant que si l’on s’en empare pour le transformer.

Houdé Avec l’imagerie cérébrale, ce que l’on découvre aujourd’hui est la structure et le fonctionnement du cerveau qui apprend. Or, ce cerveau, « théâtre de l’éducation », lieu de toute synthèse individuelle ou collective, est l’angle mort de l’éducation nationale. En 2018, on éduque encore trop souvent « en aveugle » des millions de cerveaux, c’est-à-dire en manipulant les entrées (rythmes scolaires, nombre d’élèves par classe, etc.) et en observant les sorties (contrôles et examens, classement Pisa), sans bien connaître les mécanismes internes du cerveau qui apprend.

Huxley A. Le prix que Newton a eu à payer pour être intellectuellement si exceptionnel a été qu’il n’a pas eu d’amis, qu’il n’a jamais connu l’amour, qu’il n’ pas eu d’enfants, ni beaucoup d’autres choses désirables. En tant qu’homme, c’est un raté ; en tant que monstre, il est magnifique.

Labarthe A.S. C’est au moment où nous commençons à comprendre quelque chose de la vie qu’il nous faut la quitter. Mais peut-être est-ce cela comprendre. On ne comprend le verre qu’à l’instant fugace où il se brise.

Malraux A. Les hommes unis à la fois par l’espoir et par l’action accèdent, comme les hommes unis par l’amour, à des domaines auxquels ils n’accèderaient pas seuls.

 Moogalian Comme un flambeau d’espoir, l’acte altruiste d’Arnaud Beltrame a restauré notre foi en l’humanité. Nous sommes rassurés car, malgré la folie grandissante de ce monde, il y a des gens comme lui, des gens qui sont prêts à tout donner pour sauver les autres, pour défendre les valeurs de la République.

d’Ormesson Il ya quelque chose de plus fort que la mort, c’est la présence des absents dans la mémoire des vivants.

Pessoa Au sommet, il n’y a de la place que pour l’Homme seul. Plus il est parfait, plus il est entier, plus il est lui-même. Même s’il nous est impossible de changer notre destin, nous pouvons malgré tout trouver le sens de la vie en témoignant de la capacité la plus humaine qu’il soit, celle de sublimer la souffrance en exploit.

Pfeffer Le talent est une force, pas un outil. Le talent n’est ni bon, ni mauvais. Etre doué de plusieurs talents est en fait un cadeau ambigu. Pour certains, c’est un fléau.

Proust On a frappé à toutes les portes qui ne donnent sur rien, et la seule par où on peut entrer et qu’on aurait cherchée en vain pendant cent ans, on y heurte sans le savoir et elle s’ouvre.

Renard Il y a des moments où tout réussit. Il ne faut pas s’effrayer : ça passe.

Rey L’une des figures les plus repoussantes de notre temps, c’est la conjugaison de l’immaturité psychique la plus complète avec les moyens d’action les plus sophistiqués.

Cl. Rosset L’épreuve du réel me semble être le ressort fondamental de la joie de vivre. Je pense en effet qu’il y a une alliance possible entre la lucidité –la vie est absurde, ridicule- et la joie. Car être heureux, c’est toujours être heureux malgré tout.

Cl. de Saint-Lager Tant qu’on ne considérera pas la rencontre entre l’homme et la femme comme un don mutuel et l’alliance de deux libertés, on ne pourra saisir le mystère féminin ni l’énergie masculine.

Ziglar Ce ne sont pas vos aptitudes, mais votre attitude qui déterminera votre altitude.

DEVELOPPEMENT PROFESSIONNEL

Baverez Les séquelles des chocs des dernières décennies vont être aggravées par les grandes transformations qui bouleversent le travail : l’allongement de la vie active et l’enchaînement de carrières professionnelles successives ; l’alternance des phases d’activité et de reconversion ; la révolution numérique qui remettra en question la moitié des emplois existants au cours des prochaines décennies ; la polarisation des postes, des revenus, des entreprises et des territoires. Le capital humain devient décisif. Et le nerf de la guerre économique sera la formation.

BCG (étude) Cinq éléments essentiels à la réussite d’une stratégie de pivot : comprendre de façon objective la situation de l’entreprise, redéfinir son axe stratégique majeur, restructurer pour réduire coûts et bureaucratie, construire une culture d’innovation, de vitesse et d’ouverture, et enfin investir dans le numérique.

Challenges Un Américain passe 24 heures en ligne chaque semaine. C’était 9 heures en 2000.

Th. Chapusot (être patron) La recette, c’est un tiers de raison, parce qu’il faut réfléchir avec sa tête pour mener son projet, un tiers d’estomac, parce qu’il faut tenir le cap, et un tiers de cœur, parce qu’il faut en avoir avec ses clients et ses collaborateurs.

Hababou Une nouvelle bataille du service client est lancée, encore plus impitoyable qu’hier, qui fera de nombreuses victimes et fera triompher de nouveaux modèles.

C. Hautcoeur Le développement de l’apprentissage ne pourra se faire en France que si, comme en Allemagne et en Angleterre, toutes les carrières techniques jusqu’aux postes d’ingénieurs de rang élevé et de direction, deviennent réellement accessibles aux apprentis, ce qui implique de leur ouvrir une multiplicité d’expériences, y compris internationales, et l’accès à des formations théoriques complémentaires (qui ne correspondent pas forcément auc besoins du moment dans l’entreprise). Faute de rendre l’apprentissage plus attrayant pour les jeunes (et pas seulement pour les entreprises), celui-ci restera considéré comme une solution par défaut, voire un stigmate, et contribuera à figer la segmentation sociale de la jeunesse…que l’on observe d’ailleurs même en Allemagne.

St. Hill Un travailleur qui passe d’un employeur à un autre, ou d’un type d’emploi à un autre, ne doit pas être exclu des moyens nécessaires pour assurer son existence. La protection sociale doit devenir un acquis portable, mais aussi universel, couvrant tous les travailleurs sans exception. C’est un besoin qui se fera de plus en plus sentir à mesure que les technologies numériques gagneront tous les secteurs de l’économie et transformeront un nombre croissant de bons emplois en minables petits boulots en ligne.

Fr. Joignot Très inquiet, Tristan Harris (créateur, après avoir quitté Google en 2015, de l’association Time Well Spent) compare les portables, avec leurs touches colorées et leurs incessantes offres et tentations, aux « machines à sous » des casinos : ce sont des « technologies addictives », comme le confirme l’anthropologue culturelle Natasha D. Schüll, auteure d’Addiction by Design.

St. Lauer Le système actuel de la formation professionnelle est coûteux, mal ciblé, mal évalué et prospère dans l’opacité la plus totale. Patronat et syndicats avaient l’occasion d’être les acteurs du changement. Mais l’accord qu’ils viennent de conclure sur la formation professionnelle a montré les limites de l’exercice. Leurs propositions conduisent à faire perdurer une usine à gaz, sans plus de garanties d’efficacité (2402).

Muzard La créativité d’un groupe de singes peu évolués est égale à celle de ses dominants. Alors que chez les plus évolués, comme les chimpanzés, elle est la somme de la créativité de tous ses membres.

Th. Nadisic L’autre tendance favorise l’autonomie des personnes au travail, leur responsabilisation, leur capacité à la prise d’initiative, leur respect mutuel et une meilleure coopération. Des innovations telles que le coaching d’équipe, la participation des salariés à la construction d’une vision pour l’entreprise ou des méthodes empathiques pour mener les entretiens d’évaluation annuelle, fondent cette seconde approche.

Peters Les entreprises excellentes ne croient pas à l’excellence –seulement à l’amélioration continue et au changement constant.

Prunier-Poulmaire Les compétences comportementales transversales et humaines deviennent essentielles à l’heure où les compétences techniques peuvent être transférées aux robots. Car, en identifiant ce qui nous différencie du robot, on est plus que jamais conduit à miser sur le capital humain : imagination, curiosité, créativité, intelligence relationnelle, diplomatie, éthique, sens du collectif, de la négociation, gestion de l’imprévu, compréhension fine et nuancée des émotions.

Riolo Pour gagner demain, il faut réformer aujourd’hui. Sans attendre. Faire preuve de courage et d’audace.

Sachet-Milliat A. Les salariés sont plus exigeants. Ils veulent un travail qui ait du sens, dans lequel ils s’épanouissent et ils refusent d’être écrasés par la hiérarchie. Ils ne sont plus prêts non plus à sacrifier leur vie personnelle pour leur carrière. Ils sont parallèlement soumis à une pression grandissante. Tout va plus vite, tout est plus compétitif et plus incertain. Il faut être sur le pont à n’importe quelle heure, mais aussi répondre à des injonctions paradoxales, avec d’un côté des attentes de plus en plus fortes en termes de responsabilité sociale et environnementale et de l’autre une quête continue de rentabilité. C’est très stressant !

J-D Senard Notre rôle face à tous ces défis et ces bouleversements est de donner une vision aux salariés et aux diverses parties prenantes de ce que nous sommes, de ce que nous voulons être et de ce que nous voulons faire.

J.D. Silicani Les 5,6 millions d’agents de l’Etat, des collectivités territoriales et des hôpitaux sont, dans leur majorité, compétents et assidus. Hélas, le cadre de leur gestion est inadapté et ne leur permet ni de servir leurs concitoyens comme ils le souhaiteraient, ni de bénéficier de parcours professionnels stimulants et valorisants.

Turmeau Au lieu de chercher à construire un avantage concurrentiel, les stratèges de l’océan bleu s’efforcent de rendre la concurrence sans objet. Ils se demandent ce qu’il faudrait faire pour séduire la masse des acheteurs même sans marketing. Ils invitent les clients à leur dire ce qu’ils aiment ou pas. En se tournant vers les non-clients, autrefois invisibles, ils cherchent à susciter une nouvelle demande, tout en se battant pour attirer davantage de clients existants.

LITTERATURE/PORTRAITS LITTERAIRES

Dugain Une vie détournée, le récit que Ghyslain Wattrelos nous délivre, est la relation intime de la solitude d’un homme dans un contexte où témérité et courage sont des exceptions étouffées par le ronronnement de la société du spectacle et de ses rebondissements programmés. Quand par une destinée fatale on se retrouve confronté à l’essentiel, comment se défendre contre la futilité et le dérisoire ? En s’acharnant sans relâche à mettre en lumière l’immense masse d’ombre qui recouvre l’Océan Indien et ses arrangements de barbouzes. Lire ce livre est une nécessité.

Slimani J’écris pour sortir du langage et des rapports humains du quotidien, conditionnés par la peur, le politiquement correct, une certaine morale, plein de choses qui vous inhibent. La littérature, c’est un espace de grande liberté, surtout en France. Ce n’est pas fait pour être distrayant. On écrit avec ses hontes, ses peurs, ses pensées mauvaises, pour tout dire, tout montrer, parler de ce dont on ne parle pas dans la vraie vie. Il n’y a aucune limite.

ECONOMIE/GEOPOLITIQUE

Ai Weiwei Un migrant, c’est une personne qui n’a pas d’autre choix que de quitter son pays parce qu’il y a la guerre, parce qu’il y a la misère, parce qu’il y a des conditions climatiques extrêmes. Dans ces circonstances-là, personne ne quitte son pays de son plein gré.

Attali Le pire existe aussi dans bien des régions du continent. C’est en Afrique, à nos portes, que se sont reconstitués des marchés aux esclaves ; que certains pays imposent à leur jeunesse un service militaire à vie (oui, à vie !) ; que le niveau de vie s’effondre en raison de la natalité ; que des femmes sont systématiquement violées ; que des enfants sont mis au travail à cinq ans dans des mines ; que des dictateurs torturent, massacrent, pillent sans contre-pouvoir ; que le climat devient plus invivable qu’ailleurs. Et des trafics d’hommes, de femmes, d’enfants, d’armes, de drogues s’étendent sur tout ce continent pour pourvoir, en bout de chaîne, à nos besoins et nos désirs.

Baverez L’Italie cumule des maux structurels et les vecteurs du populisme. Le pays demeure miné par l’effondrement de sa démographie, par la faiblesse de la productivité et de l’innovation, par les inégalités sociales et territoriales : la pénurie d’emplois dans certaines régions du Nord et dans le Mezzogiorno va de pair avec le chômage structurel des jeunes. La conjonction d’une dette publique de 133% du PIB et des fragilités du système bancaire peut vite devenir explosive avec la hausse des taux d’intérêt. Enfin, l’Etat demeure d’une faiblesse insigne, otage des corporations quand il n’est pas corrompu par les mafias qui contrôlent environ 10% du PIB.

L’Iran dispose de tous les atouts pour devenir un grand émergent mais se trouve bloqué par la pénurie d’investissements, l’ampleur des inégalités, la confiscation des ressources indispensables au développement par les fondations religieuses et les gardiens de la révolution qui contrôlent des pans entiers de l’économie.

Or le destin de l’Egypte est plus que jamais un enjeu mondial. Avec 100 millions d’habitants en 2020, elle est le pays le plus peuplé du monde arabe, l’une des clés de l’évolution de l’islam vers la radicalisation ou la modération. Au carrefour de trois continents et de deux mers, son rôle est vital pour endiguer la dynamique du chaos au Moyen-Orient et la contagion du jihadisme en Afrique.

Les illusions autour de l’avènement de la démocratie de marché et de la communauté internationale sont mortes. Le monde reste une jungle où les monstres sont de retour. S’y promener désarmé, c’est s’afficher comme une proie à dévorer…L’Europe doit entendre le signal d’alerte que lui adressent les hommes forts et leur politique de puissance. Elle doit réarmer sur les plans militaire, politique, intellectuel et moral (2203).

Bruckner Si la traite transatlantique, qui a duré quatre siècles, est qualifiée à juste titre de crime contre l’humanité, la traite des Noirs d’Afrique par le monde arabo-musulman, commencée dès le VIIème siècle et terminée officiellement au XXème, peut s’assimiler à un génocide pur et simple : on estime qu’elle fit près de 17 millions de victimes, tuées ou castrées.

J.P. Cabestan Cette révision constitutionnelle en Chine va à l’encontre de toute esquisse d’institutionnalisation des règles de succession et renforce le caractère opaque, arbitraire, voire mafieux, du PC chinois. Comme toutes les sociétés secrètes, le PCC peut renforcer et prolonger le mandat de son « parrain » actuel. Mais il est incapable de garantir toute transmission transparente, sans à-coups et pacifique du pouvoir (03/03).

Challenges Tokyo et ses 13 millions d’habitants comptent 13 000 emplois municipaux. Paris et ses 2 millions d’habitants en comptent 54 000.

Chercheurs de différentes universités et ONG publient une étude sur les « utilisations malintentionnées » de l’intelligence artificielle. Par exemple, automatisation des outils de piratage, génération d’arnaques personnalisées via les réseaux sociaux, programmation d’ »essaims » de drones par des organisations terroristes, création de fausses vidéos d’information plus vraies que nature…

Cohen La comparaison entre les Etats-Unis et la planète dans son ensemble est fascinante. A l’échelle du monde, on trouve aussi que le 1% des personnes les plus riches du monde captent 20% du revenu global et les 50% les moins riches 10% du total. Les Etats-Unis sont devenus une maquette réduite des inégalités mondiales. Il existe toutefois une différence majeure à l’œuvre. Les plus pauvres des habitants de la planète se sont enrichis. Leur revenu a doublé au cours des quarante dernières années. Ce sont les classes moyennes, coincées entre les super-riches et la moitié inférieure, qui ont décroché, leur revenu progressant deux fois moins que celui des plus pauvres, et quatre fois moins que celui des plus riches.

Ph. Escande La voiture autonome n’est plus un gadget futuriste, ni une option de plus sur le catalogue des constructeurs, mais un agent de changement profond de nos sociétés.

Frachon A. Cela, l’abomination qu’ont vécue les Syriens, dans un camp comme dans l’autre, fait qu’on ne peut pas recommencer « comme avant ». On ne peut pas imaginer que Bachar Al-Assad exerce de nouveau le pouvoir comme avant, avec ses moukhabarat (la police secrète) omniprésents, son « mini-goulag » du désert, ses caves à viol et à torture, la domination d’une partie de la population sur une autre…La personne de Bachar compte moins que ce qu’elle représente : un système qui a fait faillite. Le jihadisme a été vaincu ou presque. Mais du strict point de vue syro-syrien, rien n’est réglé.

Face aux profonds bouleversements structurels de l’heure, personne n’a de recette magique. Il est probable que le trumpisme économique affaiblira un peu plus les électeurs de Donald Trump. Il est probable que le Brexit appauvrira la Grande-Bretagne. Mais, sauf à ériger en priorités les questions de l’immigration et la lutte contre les inégalités, le populisme va s’installer durablement. Parce qu’il n’est pas une aberration passagère, mais le symptôme d’une situation.

Gernelle Est-ce une raison pour l’Union européenne de ne pas dire à la Pologne ce que l’on pense de sa dérive illibérale et, à la Turquie, de sa mue dictatoriale aggravée par ses attaques odieuses contre les Kurdes, notamment en Syrie ? Avec des alliés comme ceux-là, nous n’avons pas besoin du reste du monde pour être inquiets (08/02).

Huré Amazon a fort bien compris ces complémentarités. L’enseigne compte offrir dans ses nouveaux magasins ce qu’il ne peut pas offrir sur Internet (le voir, le toucher, le sentir), en tirant parti de son fichier clients, le plus important au monde, avec une connaissance très fine des historiques de navigation et d’achats de chacun. Les clients sont précisément au cœur de sa stratégie, symboliquement représentée sous forme d’une chaise vide lors des réunions internes.

Johnson Le 13ème plan quinquennal chinois (mai 2016) a pour objectif de faire du pays une « nation innovante » d’ici à 2020, un « leader international de l’innovation » d’ici à 2030, et « une grande puissance mondiale de l’innovation scientifique et technologique » d’ici à 2050. Les dépenses de recherche et développement (R&D) devront atteindre 2,5% du PIB et le nombre de brevets déposés devra doubler d’ici à 2020.

Kaufmann La crise économique puis la crise migratoire et les attentats terroristes ont retourné l’opinion publique européenne. Au-delà d’un certain seuil, l’immigration devient politiquement explosive. Le projet de loi français « asile et immigration » en est une traduction. Le verdict italien rend encore plus urgente une politique qui organise, réhabilite et maîtrise l’asile et l’immigration à l’échelle européenne (06/03).

Kessler L’initiative One Belt, One Road, qui veut renforcer les échanges entre l’Asie, l’Afrique et l’Europe, montre que le développement de la Chine se veut désormais plus exo-centré : hors les murs. Ce projet titanesque est intégrateur, couvrant soixante-huit pays et près des deux tiers de la population mondiale (01/02).

St. Lauer Mais l’économie américaine n’est pas la Trump Organization. M. Trump considère le commerce international comme un jeu à somme nulle où les gains des uns correspondent aux pertes des autres. Imaginer que les barrières douanières vont provoquer une réallocation des investissements vers les Etats-Unis est illusoire. Plus sûrement, les produits à base d’acier ou d’aluminium vont augmenter, pénalisant consommateurs, entreprises et, in fine, salariés du fait du recul de la compétitivité, sans parler des mesures de rétorsion que ne manquera pas de prendre le reste du monde (1203).

Ch.Makarian Mais, face à tant de craquements, il devient impossible de déconnecter les avancées des différents mouvements de droite dure en Autriche, en Hongrie, en Pologne, en Slovaquie (où les populistes soutiennent un gouvernement de gauche), jusqu’à une alerte récente en Finlande, d’une Union Européenne qui se résume tragiquement à son impuissance.

Un processus de « décivilisation » est en marche. Pis : sans qu’on y ait pris garde, la régression n’est pas loin de passer pour une forme de modernité.

Milanovic Des sociétés dans lesquelles cohabitent des gens aux revenus et schémas de consommation extrêmement différents peuvent-elles rester stables et démocratiques ? De telles sociétés n’auraient-elles pas tendance à exacerber les caractéristiques de ce qui était autrefois considéré comme le fléau du tiers-monde, à savoir la désarticulation sociale, avec une couche supérieure prospère parfaitement intégrée à l’économie mondiale et des couches inférieures stagnantes, progressivement dépassées par les classes moyennes des économies émergentes ?

J.P. Dupuy Certains experts estiment à un risque sur trois l’éventualité d’une guerre nucléaire entre l’Amérique et la Corée du Nord avant la fin du mandat de Trump. Pourtant, ni Kim ni Trump ne veulent cette guerre. Les intentions n’ont plus d’importance. C’est un accident qui plongera le monde dans l’enfer. A la suite d’une erreur humaine, un système d’alerte signale faussement l’arrivée de missiles nucléaires. Cela s’est produit plusieurs fois pendant la guerre froide. Cela vient de se produire à Hawaï, puis au Japon. Le monde a les nerfs à vif. Il n’y a plus de différence entre une vraie et une fausse alerte.

Editos « Le Monde » Il est difficilement contestable que l’OMC est aujourd’hui à bout de souffle. Comment continuer à fonctionner à 164 membres avec un système fondé sur l’unanimité ? Comment parvenir à un consensus, quand la règle de l’ »engagement unique » stipule que, tant qu’il n’y a pas compromis sur chacun des sujets de négociation, il ne peut y avoir d’accord global ?

Depuis une trentaine d’années, les citoyens les plus pauvres ont basculé, pour bon nombre d’entre eux, soit dans l’abstentionnisme, soit dans le populisme. Désormais, le risque est que les classes moyennes –socle de nos sociétés démocratiques-, soient à leur tour gagnées par la défiance et la déréliction. Les gouvernements se doivent d’y prendre garde.

L’élite de Brasilia baigne dans un climat d’impunité de nature à écoeurer le peuple. A quelques mois de l’élection présidentielle, le Brésil, pays parmi les plus inégalitaires au monde, renvoie l’image d’une société de castes où les dirigeants n’obéissent pas aux mêmes lois que les miséreux. C’est indigne et dangereux pour la plus grande démocratie d’’Amérique latine (2701).

Il semble urgent de définir de nouvelles règles pour que l’espace continue à être considéré comme un bien commun…Si Elon Musk a réussi à redonner un élan formidable au vieux rêve humain de conquête de l’espace, il ne doit pas nous faire oublier que celle-ci doit se poursuivre à l’abri des seuls intérêts d’une poignée de milliardaires, aussi talentueux soient-ils (1402).

Ce sont largement plus de la moitié des électeurs italiens qui ont voté pour des formations anti-système. Le parti démocrate de l’ancien premier ministre Matteo Renzi confirme, lui, la tendance pan-européenne de l’effondrement des partis de centre gauche, avec 18,9% des voix (05/03).

Il y a sept ans, les manifestants syriens réclamaient au minimum un peu de liberté, et pour certains la chute d’un dictateur. Aujourd’hui, aucun syrien n’imagine plus la fin de « l’enfer sur terre ». Et le reste du monde, lassé, paraît avoir perdu, face à une brutalité exceptionnelle, et bien que toutes les valeurs universelles et onusiennes soient bafouées, tout ce qui pourrait ressembler à de l’empathie, à de la compassion. Les portes de l’enfer ne semblent pas près de se refermer (2003).

Radical et doctrinaire, M. Bolton est profondément hostile à l’accord nucléaire conclu avec l’Iran en 2015, que les Européens s’évertuent actuellement à sauver. Il était également, ces dernières années, favorable au recours à des frappes préventives contre la Corée du Nord. Le vent mauvais qui souffle de Washington n’est pas près de s’apaiser (2303).

Ph. Escande Carillion a poussé à l’extrême la logique dangereuse de la société sans actifs et sans grande différenciation. Minée par la compétition, elle a été progressivement poussée à accepter des contrats sans réelle rentabilité et à haut risque. En 2016, les impayés ont explosé , représentant jusqu’à 30% de ses revenus. Créature hybride, construite en moins de vingt ans par acquisitions successives, la société s’est effondrée d’un coup sans que personne ne lui vienne en aide. Comme si on ne la voyait déjà plus.

Ce qui frappe chez Amazon, c’est la rapidité du déploiement vers de nouveaux secteurs et son ampleur. En moins de deux ans, la firme a considérablement élargi son champ d’action, s’intéressant aussi bien à la livraison de colis, avec sa flotte de camions et d’avions, aux épiceries physiques avec le rachat de la chaîne diététique Whole Foods, au cinéma, à la maison, et désormais à la finance.

Frachon A. Pour expliquer cette régression de la démocratie libérale, on avance les mêmes raisons de part et d’autre de l’Atlantique : immigration, sentiment d’un multiculturalisme imposé aux dépens des cultures nationales, individualisme radical, dissolution de l’intérêt collectif, inégalités croissantes, chaos technologique. Il faudrait renouveler le modèle libéral : l’une de ses caractéristiques est sa capacité à se régénérer. Trump préfère participer à sa démolition.

La méthode Trump est un coup de plus porté à cette idée d’un ordre international fondé sur un minimum de règles. Il est vrai que cette illusion-là faisait partie des autres, celles que l’on entretenait à la fin de la guerre froide : poursuite du désarmement nucléaire, progression de la démocratie et libre-échange pour tout le monde.

En cette fin de XXème siècle, l’Amérique cède aux illusions de l’omnipotence et va se livrer à trente ans « d’aventures impériales », la plupart désastreuses. A l’intérieur, le leadership politique, républicain ou démocrate, se soumet à la domination de Wall Street. L’esprit du temps est gagné par un individualisme forcené qui, dissolvant la notion de citoyenneté, érige la cupidité en vertu civique. L’Etat-providence se désagrège. En fin de parcours, il y a Donald Trump –non comme une surprise, mais comme un aboutissement.

En Irak comme en Syrie, les Kurdes ont été au premier plan de la lutte contre l’EI. Historiquement, ils ont toujours été victimes du cynisme des grandes puissances. Faut-il vraiment qu’il en aille ainsi ? Une fois de plus (2203).

Giraud Selon l’Unesco, chaque année, environ 246 millions d’enfants dans le monde sont victimes de violences en milieu scolaire. Les filles sont particulièrement vulnérables à ces violences qui vont des brimades aux agressions sexuelles.

Imbert Mais comment se désengager. L’Arabie saoudite paraît convaincue que les houthistes ne cesseront jamais de lui mener la guerre –certains parmi eux se projettent dans des décennies de combat contre la puissance sunnite régionale. L’Iran a beau jeu de les soutenir de loin, à coût réduit. Sans contrôler les houthistes ni jouer un rôle capital dans cette guerre. Téhéran se contente de faire saigner son grand rival dans son pré carré (1002).

Kaufmann Le scrutin italien est le dernier candidat européen au box-office des films d’épouvante que l’on se joue et se rejoue, après ceux du référendum sur le Brexit, des élections en France, en Autriche, en Allemagne ou en Catalogne. Le scénario est étrangement familier. Défiance de l’électorat envers les institutions et les partis politiques traditionnels, crise migratoire, montée de l’extrême droite et du mouvement 5 étoiles qui fait figure de favori, rejet de l’Europe dans un pays qui en fut pourtant l’un des plus enthousiastes soutiens…et incertitude totale sur le résultat pour couronner le tout (1402)

Ch. Makarian La juxtaposition des cas allemand et italien, autrement dit la réussite économique et le marasme, la rigueur et l’incurie, la solution raisonnable et la plongée dans l’irrationnel, obligent à réfléchir sur…le constat que la rémanence du fait culturel est désormais le facteur fondamental de l’identité européenne (07/03).

Mendras Avec quelques dizaines d’associés, Poutine détient les ressources (économiques, administratives, militaires) qui lui permettent de contrôler le pays. Son combat quotidien est de garder le pouvoir, sans jamais suggérer qu’il pourrait laisser la place à un autre. Son nouveau mandat ne lui donne aucun répit, car il sait que son sort ne se joue pas dans les urnes, mais dans sa capacité à étouffer la contestation au sein d’une société inquiète de l’avenir (1703).

Pedroletti C’est là qu’intervient une autre dimension de l’autoritarisme chinois. Le rythme accéléré d’innovation et d’investissement dans le big data et l’intelligence artificielle a fait surgir des convergences en matière de contrôle, de surveillance et de notation sociale (le système de credit rating, ou notation, que la Chine veut élargir à l’ensemble de ses citoyens en 2020). De quoi inquiéter, dans un régime qui ne juge pas opportun d’en limiter la portée.

Pitron En nous engageant dans la transition énergétique, nous nous sommes tous jetés dans la gueule du dragon chinois. L’empire du Milieu détient en effet aujourd’hui le monopole d’une kyrielle de métaux rares indispensables aux énergies bas carbone et au numérique, ces deux piliers de la transition énergétique.

Rey La Ghouta, c’est tout cela : la force brute s’exerçant sans se soucier de la moindre critique, de la moindre humanité : le déni aux populations de leur droit d’être et d’exister pour les réduire au mieux au statut de migrants futurs pour celles et ceux qui réchapperont de l’enfer…C’est enfin le triomphe des faux-semblants : de bonnes frontières, bien gardées et bien fermées, armées de solides indifférences « réalistes » nous éviteront tout débordement. L’histoire pourtant nous apprend que l’ordre brutal est voué à corrompre le cours ordinaire de nos vies, à détruire les fondements de nos valeurs et à se répandre inlassablement (2702).

Ventura Le Berlusconi d’aujourd’hui est un monsieur de 81 ans qui ne pourra pas être élu ni occuper de fonctions gouvernementales, un homme qui oscille entre la modération, les thèses d’une droite « lepéniste » et des promesses intenables (la suppression du chômage des jeunes, sans qu’on sache comment), qui, en cas de victoire, aura bien du mal à gérer ses partenaires et qui vise probablement l’après-élection, quand aucun des candidats au pouvoir ne parviendra à gouverner seul. Le Berlusconi d’aujourd’hui et sa survie politique sont, en d’autres termes, le triste signe de l’abyssale crise italienne (02/03).

POLITIQUE/SOCIETE

Agacinski Il s’agit de savoir dans quelle société nous voulons vivre et d’avoir le courage de résister au « marché total », comme c’est encore le cas de la plupart des pays européens. L’honneur de notre pays serait, avec d’autres, de travailler à l’abolition universelle d’une pratique qui touche aujourd’hui dans le monde les femmes les plus vulnérables.

Alexandre Demain, la déconnexion entre plaisir, sexe, amour et reproduction sera totale : tout deviendra modulaire, choisi et industrialisé. Sélection et modifications génétiques des embryons, sexe virtuel et robot-sexe, utérus artificiel, enfants produits par des couples du même sexe, bébés avec trois parents puis sans parents vont industrialiser amour, sexe et procréation.

Babeau Le progressisme a une chance que n’ont pas eue les puritanismes d’autrefois : il va avoir à disposition les outils technologiques permettant d’imposer à tous le respect de ses dogmes, entraînant ainsi une terrifiante normalisation des comportements. Dans le monde de l’hyper-surveillance, la dictature sera « à un clic de souris ». Une personne malintentionnée aura à sa disposition tous les outils pour se saisir du pouvoir absolu sur nos existences.

N.Baverez La France doit donc impérativement moderniser son modèle social en poursuivant deux objectifs complémentaires, la diminution de ses coûts et la réponse aux fléaux sociaux du XXIème siècle : la dépendance et le développement des maladies chroniques ; la pauvreté et la marginalisation des jeunes ; le précariat ; l’exclusion ; l’enfermement communautaire et la radicalisation.

Paris souffre en effet d’un quadruple problème d’insécurité, de saleté, de thrombose et de pollution qui rend la vie de ses habitants plus difficile et qui mine son attractivité.

Bertrand La France compte 400 000 apprentis, soit seulement 7% du total des jeunes de 16 à 25 ans. Ce pourcentage est en moyenne de 15% dans les pays européens. Pourtant 70% des apprentis français trouvent un emploi dans les sept mois suivant la fin de leur cursus.

Colin L’économie numérique est en effet une économie de l’instabilité. Ce ne sont plus seulement les trajectoires professionnelles qui sont discontinues, c’est aussi la situation des entreprises qui est plus fragile. Les entreprises numériques se livrent une concurrence féroce, qui laisse beaucoup d’entre elles sur le carreau. Les entreprises traditionnelles sont mises à rude épreuve par la transition numérique et ne s’en sortent qu’en imposant toujours plus de précarité à leurs salariés.

Courtois Difficile dans ces conditions, devant les soubresauts ou les tumultes des années en 8, d’imaginer de quoi 2018 sera porteuse. D’autant qu’un autre chiffre magique pour les uns, fatidique pour les autres s’est imposé ces derniers temps dans la numérologie politique. Le 7, comme 1997 et la victoire inattendue de Lionel Jospin. 2007 et le triomphe annoncé de Nicolas Sarkozy. 2017 et la réussite d’Emmanuel Macron grâce, comme on dit, à un remarquable alignement des planètes.

Voilà pourtant le chef de l’Etat rattrapé par le vieux clivage droite-gauche, qu’il entend dépasser, accusé, d’un côté, de manquer de cœur et, de l’autre, de fermeté. Nul doute qu’il ne variera pas dans sa volonté affichée de tenir la balance égale entre « humanisme » et « efficacité » en matière d’immigration. Mais le syncrétisme macronien pourrait bien, pour la première fois, trouver là ses limites (1501).

Refondation idéologique, en premier lieu. Pas plus que ses homologues allemand, scandinave, italien ou espagnol, le PS n’a su inventer un modèle de société capable de faire pièce à une mondialisation libérale et inégalitaire qui sape les fondements de la social-démocratie. Or, à ce stade, l’invocation par les candidats d’une gauche réformiste et solidaire, sociale, écologique et prudemment européenne tient du vœu pieux (2301).

La promesse de la campagne de Macron était de redonner aux Français le goût de l’avenir et de réformer le pays en dépassant les vieilles et vaines querelles idéologiques…Or c’est cette confrontation que la bataille du rail qui s’engage fait brutalement resurgir. Comme hier « Billancourt », il paraît périlleux, aujourd’hui, de désespérer la SNCF. Mais il est vrai qu’entre-temps Renault s’est mondialisé et est devenu le premier constructeur automobile mondial (3103).

P-A Delhommais La SNCF représente 1% du total des effectifs salariés dans le pays mais 25% des journées de grève.

 Dugain La rumeur, l’indécence, l’insinuation, la calomnie salissent un mouvement général positif pour un meilleur respect des femmes et cette déviance immonde arrange celles et ceux qui, pour promouvoir de sordides intérêts, ont compris l’avantage que l’on pouvait tirer à accuser sans preuves au risque de discréditer les autres, toutes les autres qui ont été les vraies victimes de prédateurs tapis dans l’ombre de leur petit pouvoir (1602).

Le problème de ces épisodes médiatiques fiévreux, c’est qu’ils finissent par lasser, et de plus en plus vite. Et puis, on ne va pas pouvoir éternellement faire passer des vessies pour des lanternes, ce qui, traduit en version moderne, donne « des fake news » volontairement mensongères pour des informations sérieuses. L’investigation c’est un métier exigeant et coûteux, ce n’est pas des rumeurs qu’on accrédite au gré de ses appétits de profits faciles.

Le pays de la révolution à condition que rien ne change peut-il devenir le pays de l’évolution où tout change pour de bon ? la confrontation risque d’être violente et douloureuse, tout en devenant le test majeur du quinquennat. Les conservatismes sont autant prétendument de gauche que de droite dans notre pays, ce qui donne sa force au centrisme pragmatique du jeune président qui agit pendant que ses adversaires pérorent comme ils l’ont toujours fait (09/03).

Editos « Le Monde » Aux Etats-Unis, chaque année, 1,8 million de tonnes de déchets électroniques sont mis à la poubelle. En France, chaque habitant en jette une vingtaine de kilos par an. En trente ans, la durée de vie d’un ordinateur a été divisée par deux et, depuis le début des années 2000, le taux d’appareils ménagers défectueux remplacés dans les cinq premières années d’utilisation a quasiment doublé pour atteindre 13%. Quant aux téléphones portables, ils sont remplacés en moyenne tous les vingt mois.

La crise structurelle du système français carcéral ne se règlera pas d’un coup de baguette magique. Les prisons souffrent d’un sous-investissement chronique. Le plan en cours de construction de 15 000 places sera étalé jusqu’en 2025. Il aura donc un impact marginal sur les capacités d’ici à la fin du quinquennat. Parallèlement, le développement des peines alternatives à la prison n’aura d’effet qu’à long terme, tant la révolution culturelle à mener sur ce plan s’annonce difficile (2401).

Inquiétant constat, cet haro sur les médias ! Car il suffit de rappeler combien la presse reste muselée, censurée, voire embastillée, dans tous les pays autoritaires ou illibéraux du monde pour savoir que l’information est un ressort essentiel de la démocratie. Un contre-pouvoir indispensable à sa vitalité. Que nos éminences politiques ne le supportent pas, au point de jeter les journalistes en pâture, est le symptôme d’une démocratie défaillante (01/03).

Ces exemples les plus dramatiques ne sauraient masquer la banalisation d’un antisémitisme ordinaire, fait d’insultes quotidiennes, d’inscriptions menaçantes dans les cages d’escalier ou sur des magasins juifs, de rassemblements hostiles, d’agressions physiques, d’ostracisme dans les établissements scolaires (2903.

Ph. Escande La chaudière de l’armement fonctionne donc à pleins fourneaux pour alimenter les poudrières qui se constituent, essentiellement en Asie et au Moyen-Orient. Les industriels produisent désormais 40% de plus qu’il y a quinze ans. Le désarmement mondial n’est pas pour demain.

Industriels et artisans peinent à embaucher au pays du chômage de masse. Les deux priorités absolues du redressement sont parfaitement connues : un effort de formation sans précédent pour répondre aux besoins des entreprises et un investissement massif dans le numérique où la France accumule les retards, dans l’industrie comme dans les services. Une urgence d’autant plus grande que de telles réformes prennent des années à produire leurs effets et que l’embellie actuelle ne sera pas éternelle. Du pain sur la planche (2501).

De ce bras de fer entre les entreprises et l’éducation nationale, puis avec les régions…a émergé un système de financement d’une complexité rare, une usine à gaz de 8,2 milliards d’euros par an. Mais au-delà de cette tuyauterie invraisemblable, le point-clé reste celui de l’orientation et de l’attractivité, qui est finalement lui aussi le reflet d’une méfiance réciproque des acteurs de la formation. La révolution copernicienne sera donc culturelle ou ne sera pas (09/02).

La technologie 5G annonce une révolution bien plus grande que le passage de la 3G à la 4G. Elle promet des débits 100 fois plus rapides et un fonctionnement bien plus économe qui permettra de basculer dans l’internet des objets. Du réfrigérateur aux automobiles, tous les objets communiqueront entre eux.

St. Foucart D’autres Tchernobyl invisibles sont devant nous. Le scandale du chlordécone, par exemple, ne sera pas le moindre. Interdit en 1976 aux Etats-Unis, ce pesticide cancérogène et perturbateur endocrinien a été utilisé par dérogation dans les bananeraies des Antilles françaises jusqu’au milieu des années 1990. Il contamine désormais, pour plusieurs siècles, les sols, les rivières, les nappes phréatiques et les écosystèmes côtiers de grandes étendues de Guadeloupe et de Martinique. Une large part de la population y en est imprégnée et encourt des risques accrus de certaines maladies –cancer de la prostate notamment.

Fr. Fressoz Le PS a été pillé des deux côtés : sur sa droite par Emmanuel Macron, sur sa gauche par le leader de la France insoumise. Le casse a été si violent qu’à l’issue de la double séquence présidentielle et législative, celui qui fut naguère l’un des deux grands partis de l’alternance ne peut plus prétendre à une quelconque hégémonie. Il risque d’être au mieux une force d’appoint dans les prochaines années, mais pour qui ? (08/03)

Galland Il n’y a pas deux France, mais des France traversées de clivages multiples et complexes qui ne se laissent absolument pas approcher.

Gernelle L’antisémitisme est bien là, parfois maquillé sous les traits d’un « antisionisme » jugé plus présentable par ses propagateurs, parmi lesquels on trouve des islamistes et une partie de l’ultragauche. Comment fermer les yeux sur ce qui monte ? Deux événements tragiques, cinq morts. Un héros dont on se souviendra, une honte que l’on n’oubliera pas. Et toujours ce combat de l’âme qui fait rage (2903).

Kaufmann Construit et dominé par les hommes, le système se fissure, mais il résiste redoutablement bien. Comme résiste cette image si française et si commode, celle d’une culture de la séduction bien à nous : où donc fixer la limite ? Bonne question, alors parlons-en. Non, la France n’est pas les Etats-Unis. Aux Etats-Unis, en 2017, on a livré les porcs au bûcher, parfois hâtivement. En France, on préfère encore les cacher.

de Kerdrel Le problème, c’est que la France est le pays qui consacre le plus d’argent à son modèle social, mais qui compte 9 millions de citoyens vivant sous le seuil de pauvreté, 3 millions d’enfants ne mangeant pas à leur faim et 2,5 millions d’adultes illettrés. Et pourtant, il existe dans notre pays 51 allocations différentes, souvent versées sans le moindre contrôle.

Loridan-Ivens La communauté juive de la Mitteleuropa a été détruite, une culture a disparu à cause du nazisme. Si le caractère antisémite de ce crime est avéré, Mireille Knoll, poignardée et brûlée, a vécu la Shoah dans son appartement. Lorsqu’on a connu les chambres à gaz, assister à ce genre de crime soixante-dix ans après est une horreur. Après la guerre et au retour des camps, j’ai rêvé qu’on en finisse avec l’antisémitisme, mais personne n’en a tiré les leçons (2903).

Ch. Péguy La guerre contre la démagogie est la plus dure de toutes les guerres.

Ch. Saint-Etienne Nous avons l’industrie la moins robotisée des pays développés. Pour 10 000 salariés dans le secteur manufacturier, nous avons 126 robots, contre 160 en Italie et en Espagne, 270 en Allemagne et au Japon, et 550 en Corée. Les investissements dans les nouvelles technologies de l’information et de la communication sont deux fois plus faibles en France que dans la zone euro et trois fois plus faibles qu’aux Etats-Unis.

Strauch-Bonart Twitter et Facebook n’empêchent pas seulement la complexité et la nuance, ils réduisent tout débat à un choix binaire entre “pour” ou “contre”. Les réseaux sociaux multiplient aussi les occasions de réaction impulsive, de grégarisme et d’attaques directes. Cela est d’autant plus aisé que, en ne voyant pas celui qu’on attaque, on perd ce qu’apporterait sa présence : une invitation à l’empathie.

Testart Le transhumanisme, c’est le nouveau nom de l’eugénisme. C’est l’amélioration de l’espèce par d’autres moyens que la génétique. C’est la perspective de fabriquer des humains plus intelligents qui vont vivre trois siècles, quand les autres deviendront des sous-hommes. Et cette perspective, qui créera une humanité à deux vitesses, est en passe d’être acceptée par la société.

Veltz En France, nous avons tous les éléments du puzzle : des entreprises, des laboratoires de recherche, des villes dynamiques. Mais quand je vois ce que fait Google à Toronto ou à Colombus, où ils ont investi la ville pour une expérimentation en vraie grandeur, je me dis que nous sommes « petits bras » sur ces sujets. Les aides à l’innovation sont éparpillées, et on risque de ne pas avoir de laboratoire véritablement efficace à la bonne échelle, concentrant les moyens nécessaires pour mettre en place ce genre d’innovations.

 

PROSPECTIVE

Attali Un modèle de société empathique, misant sur le partage des objets et des patrimoines, la gratuité des services, le refus de l’accumulation, la libération du temps, le respect des femmes, des faibles, de la nature et des diverses formes de vie, l’altruisme, la non-violence ; et qui, à terme, pariera sur le dévoilement et l’épanouissement des forces de l’esprit, au-delà de ce qu’on nomme trop simplement l’intelligence ; des forces nouvelles telles qu’elles commencent à se faire connaître tant par les neurosciences que par les techniques de méditation de pleine conscience ; et au-delà, les techniques les plus hétérodoxes d’expression des immenses potentialités négligées des corps et des esprits.

Ezratty Au CES 2018 de Las Vegas, l’IA était également employée -au-delà des assistants vocaux- dans l’orchestration des objets connectés, les smartphones (reconnaissance d’images ou de visages), la traduction automatique, les robots grand public (dont une nouvelle version du chien Aïbo de Sony) ou, plus futuriste encore, l’analyse des émotions. Sans oublier, bien sûr, la voiture autonome avec des démonstrations signées Toyota, Nissan, Nacya ou Baidu.

*

Verbatim proposé par François C.