A Livr'Ouvert

171b bd Voltaire, 75011 Paris.
Latitute/longitude: 46.75984 1.738281

Tel: 09.52.65.38.67

Le lundi de 12h à 19h et du mardi au samedi de 10h à 19h30.

Mail: contact@alivrouvert.fr

Clin d'œil de la semaine

Le petit prince

Le petit prince Le Petit Prince d’Antoine Saint-Exupéry (Folio junior - 6,90€)

«Le premier soir je me suis donc endormi sur le sable à mille milles de toute terre habitée. J’étais bien plus isolé qu’un naufragé sur un radeau au milieu de l’Océan. Alors vous imaginez ma surprise, au lever du jour, quand une drôle de petite voix m’a réveillé. Elle disait: - S’il vous plaît… dessine-moi un mouton! - Hein! - Dessine-moi un mouton… J’ai sauté sur mes pieds comme si j’avais été frappé par la foudre. J’ai bien frotté mes yeux. J’ai bien regardé. Et j’ai vu un petit bonhomme tout à fait extraordinaire qui me considérait gravement.» Qui ne connaît pas encore ce classique de la littérature française? Il a bercé l’enfance de tellement de gens, quelque soit l’âge, il y a toujours un détail à découvrir ou à redécouvrir. Il est source d’inspiration constante…

Le petit prince raconté aux enfants Le Petit Prince raconté aux enfants d’Antoine Saint-Exupéry (Gallimard - 15,50€)

Cette fois-ci le conte est adapté pour les enfants les plus jeunes. La collection des petits contes sonores s’adresse aux plus jeunes, à partir de trois ans et propose quatorze animations musicales. Les passages et les répliques emblématiques du Petit Prince sont interprétés par des voix d’enfants et des compositions originales. «Écoute les compliments du petit prince à sa rose et les caprices de celle-ci, écoute les adieux du prince à sa planète et rencontre avec lui l’homme d’affaires qui compte les étoiles, le serpent dans le désert et le renard bientôt apprivoisé. Comme l’aviateur, laisse-toi attendrir par les réflexions et les rires et découvre la musique des étoiles.

Le petit prince ; le grand livre pop-up

Le grand livre Pop-up du Petit Prince d’Antoine Saint-Exupéry (Gallimard - 25€)

L’édition intégrale du «Petit Prince» en pop-up! Un livre de 64 pages, où presque toutes les illustrations contenues dans l’ouvrage sont mises en volume. Chaque page, animée avec virtuosité et délicatesse, révèle toute la poésie de l’oeuvre célèbre de Saint-Exupéry. Le cadeau idéal, pour tous les amoureux du «Petit Prince», et ceux qui ne le connaissent pas encore. Texte intégral. Certaines illustrations semblent sortir du livre comme si elles voulaient s’en échapper comme la migration d’oiseaux sauvage qui permit au Petit prince de s’évader. D’autres s’imposent sur les doubles pages, comme le dessin des trois baobabs dont il faut se méfier. Quelle riche idée de mettre les aquarelles de l’auteur en avant, succès qui se répète à chaque réimpression de ce livre.

Le Petit Prince ; loto Loto du Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry (Gallimard - 9,90€)

Le renard, la fleur, le mouton, l’allumeur de réverbères, le roi, l’astronome et tous les amis du Petit Prince sont présents dans ce jeu de dominos. Une excellente introduction à l’univers du célèbre conte d’Antoine de Saint-Exupéry. Un jeu pour développer le sens de l’observation et les facultés d’association.

Existent également le memo et les dominos

Julien Hervieux, l'auteur aux multicasquettes

Nous l’avions reçu à la librairie sous un pseudonyme, voilà qu’il écrit maintenant sous son vrai nom… Et c’est génial!!

Nous vous livrons dans ce clin d’œil deuxromans et deux essais historiques.

Orage, petit seigneur des ténèbresOrage, petit seigneur des ténèbres (Poulpe - 9.95€)

Orage est un petit seigneur des ténèbres. Comme son père et son grand-père avant lui, son destin est tout tracé: il devra un jour enlever une princesse et perdre le combat contre le chevalier qui viendra la sauver. Tout ceci ennuie déjà beaucoup Orage, et plus encore les leçons interminables qu’il reçoit pour devenir un vrai méchant! Son idée? Enlever la princesse immédiatement pour être débarrassé et faire enfin ce qui lui plaît!

Intelligent et désopilant, ce premier roman (d’aventures) prône l’égalité et la liberté d’être qui l’on souhaite! Alors, princesse guerrière ou chevalier des ténébres au coeur tendre? À partir de 9 ans.

Au service de sa majesté la mort t.1 ; l'ordre des revenants Au service de sa Majesté la Mort - 1. L’ordre des revenants (Castelmore - 14.90€)

«Savez-vous pourquoi personne n’échappe à la Mort? Parce que ses services sont les meilleurs.» Londres, 1887. Prise dans le carcan de la société victorienne, Elizabeth, jeune journaliste indépendante, n’a d’autre choix pour exercer son métier que de passer un accord avec un journaliste qui lui sert de nom de plume. Un accord funeste: quand ce dernier est assassiné sous ses yeux, Elizabeth, devenue gênante, est sommairement abattue… …pour se réveiller dans sa propre tombe. Commence alors pour elle une toute nouvelle «existence». Sous la surveillance d’un étrange chaperon, Elle rejoint, à son corps défendant, les rangs des Revenants, des morts-vivants chargés de traquer ceux qui tentent de repousser la venue de leur dernière heure. Elle œuvre  désormais pour le compte de Sa Majesté la Mort elle-même, une activité bien loin du repos éternel…

Le petit théâtre des opérations ; 1914-1918 Le petit théâtre des opérations 1914-1918 (Albin Michel - 20€)

Connaissez-vous l’histoire d’Albert Roche que le maréchal Foch désigna en 1918 comme «le premier soldat de France»? Avez-vous déjà entendu parler de la rocambolesque épopée du commando Tiling? Ou de la résistance héroïque des fusiliers marins bretons à Dixmude? Si la Grande Guerre fut un énorme gâchis de vies humaines, elle fut aussi le théâtre d’actes de bravoure individuels et collectifs, d’anecdotes aussi drôles qu’improbables. Sur un ton décalé, mais toujours documenté, et agrémenté de photos d’époque, Julien Hervieux ressuscite ces héros et histoires oubliées de la Première Guerre Mondiale pour leur rendre hommage, à l’occasion de l’Armistice du 11 novembre 1918.

à la vie, à la guerre ; 17 juillet 1914 À la vie, à la guerre 17 juillet 1914 (epub - 0.99€)

Feuilleton original sur une base historique documentée - les journaux de marche du 24e régiment d’infanterie -, l’auteur crée des personnages et tissent des intrigues qui font découvrir au lecteur la grande guerre du point de vue des hommes et des femmes qui l’ont vécue. Episode 326 : 17 juillet 1914, La fille du 14 juillet Antoine et ses amis mettent leurs soucis de côté pour la grande fête du 14 juillet. Très tôt, ils se rendent à l’hippodrome de Longchamp pour voir le défilé et suivent toute la journée le programme des festivités qu’ils ont minutieusement établi les jours précédents. Ils aperçoivent le sergent Chassagne, sous les ordres duquel ils se trouvaient pendant leur service militaire. Mais c’est une autre rencontre qui va chambouler Antoine: une mystérieuse jeune femme rousse qui lui fait tourner la tête, et le cœur… 

Retrouvez toute la série.

Livre et mug

https://images.epagine.fr/843/9782035962843_1_m.jpg Ma petite pause sourire (Larousse - 10,95€)

La bonne humeur, c’est le bonheur garanti! Découvrez dans ce coffret: un mug élégant avec frappe or, customisé avec des citations humoristiques pour faire le plein de bonne humeur à chaque gorgée de votre boisson préférée et un petit carnet très pratique à emporter partout, illustré au fil des pages avec des citations drôles pour garder le sourire tout au long de l’année.

Le bonheur est pavé de bonnes infusions Le bonheur est pavé de bonnes infusions d’A. Calvo Valderrama (Larousse - 15,95€)

Découvrez dans ce coffret: une ravissante tasse avec son couvercle pour garder la tisane au chaud et conserver les principes actifs, une passoire adaptée à la tasse permettant une immersion complète  de  l’infusion et un livret de 64 pages pour découvrir une palette de bienfaits et de saveurs 100 % nature   Comment préparer une bonne infusion: choix des plantes, ustensiles, préparation et temps  d’infusion pour une meilleure dégustation. Des recettes pour tous et pour tout: tonique pour bien commencer la journée, relaxante pour lutter contre le stress, détox pour aider à éliminer les toxines… Un herbier de 20 plantes médicinales  à utiliser seules ou en mélanges selon les effets souhaités: camomille, lavande, menthe, ortie, pissenlit, tilleul, vigne rouge…

Ma petite pause amitié Ma petite pause amitié (Larousse - 10,95€)

Les petites attentions font les grandes relations! Découvrez dans ce coffret : un mug élégant customisé avec des phrases «en or» pour faire le plein d’amitié à chaque gorgée de votre boisson préférée et un mini-agenda perpétuel très pratique et à emporter partout, pour noter semaine après semaine vos rendez-vous et sorties entre amis!

Une année chat'lheureuse Une année chat’leureuse (Larousse - 12,95€)

«Quel plus beau cadeau que l’amour d’un chat?» écrivait Charles Dickens et il avait raison. Ce coffret contient un petit carnet de sac à remplir qui vous fera découvrir les plus belles citations sur les chats et un mug élégant, joliment décoré de deux silhouettes de chats pour faire le plein de ronrons à chaque gorgée de votre boissons préférée.

 

L'antisémitisme de Vichy à nos jours

Vichy et les juifs Vichy et les juifs de Michaël R. Marrus et Robert O.Paxton (Livre de poche - 9,90€)

Dans ce livre, qui fut un événement lors de sa première parution en 1981, les historiens nord-américains Michaël R. Marrus et Robert O. Paxton révélaient que la politique antisémite menée en France dès l’été 1940 était due au seul gouvernement de Vichy, sans pression directe allemande. À l’époque, la question de la responsabilité du régime de Vichy n’était déjà plus complètement refoulée mais le sujet était traité en marge et l’accès aux archives françaises et allemandes extrêmement laborieux. Beaucoup de choses ont changé depuis (ouverture des archives, reconnaissance du rôle de l’État français dans la déportation des Juifs, etc…) et ont permis aux auteurs d’étudier une matière abondante pour approfondir et affiner leur démonstration. Une synthèse devenue un classique dans le paysage intellectuel. Sur Vichy et la Shoah, on pensait tout savoir. Ce livre démontre qu’il reste encore beaucoup à découvrir.

L'Etat contre les juifs ; Vichy, les nazis et la persécution antisémite L’État contre les juifs de Laurent Joly (Grasset - 20,90€)

Répondant à une série de questions clés, Laurent Joly renouvelle profondément l’histoire de la persécution des juifs sous l’Occupation et balaie bien des idées reçues. Pourquoi, dès l’été 1940, le régime du maréchal Pétain a-t-il impulsé une politique antisémite? Pourquoi a-t-il accepté de contribuer aux déportations massives décidées par les nazis en 1942 et d’assumer pleinement ces opérations, à Paris comme en zone libre? S’appuyant sur de nombreuses sources inédites, restituant les marges de manœuvre des agents et les effets concrets de leurs décisions, Laurent Joly écrit une histoire incarnée, au plus près des exécuteurs, des victimes et des témoins. Le lecteur apprendra ainsi que le statut d’octobre 1940 n’est pas une simple transposition de la tradition antisémite française: Vichy cherche surtout à suivre le modèle nazi. Sur le Vel d’Hiv, il découvrira une histoire qu’on ne lui a jamais racontée: l’opération du point de vue policier. Enfin, il réalisera que l’idée selon laquelle la persécution des juifs a été occultée par la justice de l’épuration mérite d’être fortement nuancée. Au bout du compte, l’auteur montre que si toute la puissance de l’État a été mobilisée pour persécuter puis rafler les juifs, les logiques propres à l’appareil étatique, ses objectifs contradictoires, ses pesanteurs et finalement les résistances ont contribué à ce que la majorité des juifs de France, frappés de plein fouet par la persécution, échappent malgré tout à la mort.  

Ils étaient juifs, résistants, communistes Ils étaient juifs, résistants, communistes d’Annette Wieviorka (Perrin - 25€)

Ils s’appelaient Victor Zigelman et Henri Krasucki, Sophie Szwarc et Yanina Sochaczewska, Jacquot Szmulewicz et Étienne Raczymow, Paulette Shlivka et Esther Rozencwajg. Le plus jeune, en 1940, avait quatorze ans, le plus âgé moins de trente. Eux ou leurs parents, nés en Pologne ou en Roumanie, étaient venus en France chercher du pain et la liberté, la sécurité aussi croyaient-ils, car tous étaient juifs. Tous également étaient ou devinrent communistes, et résistants organisés au sein de la main-d’œuvre immigrée (MOI). L’histoire de ces quelques centaines de jeunes gens, enfants de Belleville ou de la rue des Immeubles industriels à Paris, est restée largement méconnue. Pourtant, son importance est déterminante pour la communauté juive elle-même, mais aussi pour l’histoire de la Résistance et de celle, si discutée, du PCF pendant l’Occupation. L’oubli qui les a frappés est d’autant plus surprenant qu’ils payèrent leur action d’un prix démesuré. Seule une minorité en réchappa. De quel poids pesa leur identité juive, qui faisait planer sur eux une menace permanente, par rapport à leur engagement communiste, qui subordonnait tout à la défense de l’Union soviétique? Ce dilemme fut dramatique pour beaucoup d’entre eux, notamment pour la sulfureuse Lucienne Goldfarb, dite «la Rouquine», dont un destin extraordinaire fit après la guerre une tenancière de maison close amoureuse de l’opéra. Ces portraits éclairent une page trouble, héroïque et polémique des années noires, qui continuent de hanter la mémoire collective. 

Le nouvel antisémitisme ; avatars d'une haine ancestrale. Le nouvel antisémitisme d’Henri Deleersnijder (Renaissance du livre - 22,90€)

Toulouse mars 2012, Bruxelles mai 2014, Paris janvier 2015, Copenhague février 2015. On tue à nouveau des Juifs en Europe, soixante-dix ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale et l’effondrement de l’Allemagne hitlérienne. On y profane des cimetières juifs et on y moleste des personnes simplement parce qu’elles sont juives. D’où vient cette haine protéiforme? Comment s’explique, quelques décennies à peine après la Shoah, le retour de l’antisémitisme sur le Vieux Continent? En quoi se différencie-t-il de l’antijudaïsme qui l’a précédé durant des siècles? Et quid de l’antisionisme actuel, cette hostilité à l’État d’Israël qui pourrait bien n’être que le cache-sexe d’une ancestrale judéophobie? C’est à ces diverses questions, à coup sûr interpellantes, que tente de répondre ce livre à l’actualité brûlante. Il vise à faire prendre conscience de la dangerosité à laquelle s’expose notre société si elle se laisse entraîner non seulement par les théories du complot et du négationnisme, mais aussi par les funestes passions de la xénophobie et du rejet de l’Autre en général - musulman et rom en particulier. Il y va de la pérennité du vivre-ensemble.

 

 

 

Peur, voix, parole et confiance...

La peur d'avoir peur La peur d’avoir peur d’Andréz Latarte, André Marchand et Amélie Seidah (LdP - 14,90€)

Nous vivons souvent dans la peur  : de ne pas être aimé, de ne pas être à la hauteur, de perdre nos moyens. Submergée par la peur d’avoir peur, notre raison ne peut pas nous secourir. Cette peur devient très problématique au quotidien lorsqu’elle devient phobie  : les personnes atteintes de trouble panique et d’agoraphobie, à savoir près de 4% de la population. Cet ouvrage décrit bien ce que ces personnes peuvent ressentir. Il leur explique clairement pourquoi ce qu’elles vivent n’est pas dangereux, et fournit des informations détaillées à la lumière des dernières recherches médicales. Accessible à tous, guide pratique d’auto-traitement, qui permet de vaincre sa peur et son anxiété efficacement, ce livre est également un outil de référence pour les professionnels de la santé mentale.

https://images.epagine.fr/900/9782321012900_1_m.jpg Porter sa voix de Stéphane de Freitas (Le Robert - 22,90€)

Nous n’avons jamais autant eu l’illusion de pouvoir nous exprimer sur tout, partout et tout le temps. Mais sommes-nous écoutés? Pour que nos envies, nos rêves puissent exister ailleurs que dans notre esprit, il nous faut apprendre à prendre la parole en public, à défendre clairement clairement nos idées et à instaurer le dialogue. Pourtant la pratique de l’oral reste une compétence peu enseignée dans notre cursus scolaire. Pour beaucoup d’entre nous, elle est source de fragilité sociale et professionnelle. Stéphane de Freitas anime depuis 2012 des ateliers de prise de parole auprès de nombreux étudiants.  En apprenant à puiser au fond d’eux la force d’un discours authentique, en s’initiant aux techniques oratoires, ils retrouvent confiance et se révèlent aux autres et à eux-mêmes. Dans ce livre fondateur, Stéphane de Freitas défend une véritable pédagogie de l’oral, fruit de son histoire personnelle et de son expérience auprès des jeunes. Il en expose avec clarté les grandes étapes et livre les outils pratiques pour développer individuellement et collectivement notre esprit critique et libérer notre parole, dès l’école et tout au long de la vie. Pour que chaque personne puisse «porter sa voix». Il a réalisé le documentaire «À voix haute» qui suit les participants au concours Eloquentia à l’université de Saint-Denis.

La parole est un sport de combat La parole est un sport de combat de Bertrand Périer (JC Lattès - 18€)

Longtemps je n’ai pas pris la parole. Longtemps je me suis méfié de  l’oralité. Je la trouvais vaine, voire suspecte. On se méfie des beaux parleurs, des «grandes gueules», de ceux qui bavardent à tort et à travers, souvent pour ne rien dire. Mais j’ai compris par l’expérience, dans les épreuves orales que j’ai passées au cours de mes études, dans les juridictions puis par la suite en enseignant l’art oratoire, à quel point la parole, si elle est utilisée à bon escient, est un arme exceptionnelle, une force redoutable qu’il ne faut jamais sous-estimer. J’ai une histoire d’amour contrariée avec la parole. C’est parce que j’ai l’impression d’avoir perdu des années à l’apprivoiser que je mets aujourd’hui un point d’honneur à transmettre l’art de bien parler aux jeunes pour qu’ils se libèrent des déterminismes sociaux. Les mots pour débattre, plutôt que pour se battre. Bien parler suppose un entraînement, des techniques pour être à l’aise en public, mais aussi pour structurer un discours, le délivrer avec aisance, convaincre en toutes circonstances. Puisez dans ce livre de  bons conseils pour nourrir et libérer votre parole. Devenez orateurs! Si j’y suis arrivé, vous pouvez le faire!

La confiance en soi ; une philosophie La confiance en soi de Charles Pépin (Allary Éditions - 18,90€)

D’où vient la confiance en soi? Comment fonctionne-t-elle? Qu’est-ce qui la renforce? L’affaiblit? Pourquoi certaines personnes sont-elles plus confiantes que d’autres? Est-ce une question de tempe´rament? Le fruit d’un travail sur soi? Un regard sur le monde? Quelle relation la confiance en soi entretient-elle avec la confiance en autrui, avec la confiance en la vie me^me ? En puisant dans les grands textes de la philosophie et des sagesses anciennes, dans les travaux des psychanalyses et des psychologues, mais aussi dans l’expérience de grands sportifs, d’artistes ou d’anonymes, Charles Pépin éclaire le mystère de la confiance en soi.

Un problème Sept solutions

Mon enfant ne mange pas Mon enfant ne mange pas de Arnault Pfersdorff (Hachette Pratique - 5,95€)

Votre enfant fait systématiquement grise mine devant vos bons petits plats et, malgré toute votre bonne volonté, il s’obstine à ignorer son assiette? Ce livre est celui qu’il vous faut! Des éclairages pour comprendre le pourquoi du comment inhérent à tous les cas de refus alimentaires.

Sept solutions à mettre en place facilement pour inverser la tendance… et lui donner goût aux bonnes choses. Des astuces simples et efficaces pour ramener plaisir et convivialité autour de votre table.

Mon enfant ne dort pas Mon enfant ne dort pas de de Arnault Pfersdorff (Hachette Pratique - 5,95€)

Vos nuits sont un calvaire et vos matins ne sont que douleurs et peines? Vous avez tout essayé, mais rien n’y fait, votre enfant refuse d’aller se coucher, dort mal et vous réclame inlassablement à corps et à cris? Ce livre est celui qu’il vous faut! Des éclairages pour comprendre le pourquoi du comment inhérent à tous les cas de troubles du sommeil.

Sept solutions à mettre en place facilement pour apaiser ses nuits… et les vôtres. Des astuces simples et efficaces pour retrouver des nuits sereines, reposantes et sans interruption.

Mon enfant n'obéit pas Mon enfant n’obéït pas de Florence Millot (Hachette Pratique - 5,95€)

Votre enfant fait régulièrement la sourde oreille à vos requêtes et, malgré de multiples recadrages, il continue à n’en faire qu’à sa tête? Ce livre est celui qu’il vous faut! Des éclairages pour comprendre le pourquoi du comment inhérent à tous les cas de désobéissance.

Sept solutions à mettre en place facilement pour stopper la crise en douceur… Et éviter les cas de récidives. Des astuces simples et efficaces pour ramener l’harmonie et la confiance à la Maison.

Mon enfant fait des caprices Mon enfant fait des caprices de Florence Millot (Hachette Pratique - 5,95€)

Votre enfant se roule par terre à la moindre contrariété et, malgré toutes vos tentatives, il persiste à hurler et trépigner régulièrement? Ce livre est celui qu’il vous faut! Des éclairages pour comprendre le pourquoi du comment inhérent à tous les cas de crise.

Sept solutions à mettre en place facilement pour stopper les colères en douceur… et éviter les cas de récidive! Des astuces simples et efficaces pour ramener l’harmonie et la confiance à la maison.

Les Indispensables du Vin!

Le petit Larousse des vinsLe Petit Larousse des Vins (Larousse - 19.95€)

La petite encyclopédie pratique pour les amateurs de vin, débutants ou connaisseurs.

Le guide essentiel pour : apprendre à sélectionner un bon et un grand vin, choisir le vin selon son style (couleur, arômes, saveur), acheter au meilleur rapport “plaisir/prix”, accorder au mieux les mets et les vins, déguster le vin, l’apprécier et le servir, composer et gérer sa cave.

Trouver les réponses à vos questions : Qu’est-ce qu’un vin de cépage ? un vin biologique ? un vin élevé en fût de chêne ? Comment acheter “en primeur” ?, etc.

Une information complète sur tous les vins et vignobles du monde : les grandes régions viticoles de France, d’Europe et du Nouveau Monde. Pour chaque vignoble : les cépages, les styles de vins, les appellations, les classifications et niveaux de qualité, une sélection des meilleurs producteurs, un tableau des millésimes, des cartes en couleurs.

 

Le guide des bons vins à petits prixLe Guide des Bons Vins à petits prix (Larousse - 12.90€)

Nul besoin de dépenser des fortunes pour se faire plaisir! C’est le but de ce guide qui s’adresse à tous les amateurs, débutants comme confirmés  : 200 vins scrupuleusement sélectionnés, de France et d’ailleurs, à petit prix (moins de 10 euros*) mais à forte personnalité! Et pour aller un tout petit plus loin, des pages thématiques sur les bases de l’univers du vin  : les accords mets-vins, les appellations, les vins bios, la fabrication du vin, les coups de cœur des auteurs…  

*Moins de 20 € pour les champagnes, de 12 € pour les autres bulles et de 15 € pour les bourgognes.

 

Vous allez enfin vous y connaitre en vinVous allez enfin vous y connaître en vin (Larousse - 12.90€)

Est-ce que ça existe un vin correct en cubi? A quoi sert une carafe? Est-ce qu’un bouchon synthétique c’est bien? Combien de grappes de raisin dans un verre? Comment conserver mes bouteilles?

Si vous vous posez ces questions et tant d’autres et que vous cherchez des réponses simples, vous êtes au bon endroit ! Découvrez plus de 60 interrogations viticoles et vinicoles abordées sous la forme d’infographies ludiques, expliquées en quelques mots. Maintenant c’est sûr, vous allez comprendre le pourquoi du comment!

 

Le grand larousse du vinLe Grand Larousse du Vin (Larousse - 39.95€)

La référence des amoureux du vin, en édition revue, corrigée et augmentée! Quand le vin devient une passion il vous invite au voyage, car il y a partout dans le monde des milliers de crus différents. Cependant, il est parfois difficile de s’y retrouver. Cet ouvrage vous aidera à mieux connaître les vins, mais aussi à devenir un amateur éclairé pour qui les termes de gouleyant, tuilé, charpenté, soyeux… n’auront plus de secret!

Partez à la découverte de la vigne et du vin : les différents cépages,les terroirs et leurs caractéristiques, les étapes de fabrication et les techniques de vinification…

Apprenez à choisir, conserver et déguster le vin : comment décrypter une étiquette, acheter au juste prix, aménager une cave, associer correctement un plat et un vin, s’initier à l’art subtil de la dégustation…

Faites le tour des grands vignobles du monde entier : ceux des différentes régions de France, mais aussi ceux des autres pays d’Europe, des États-Unis et du Canada, d’Amérique Latine, sans oublier d’Afrique du Sud, d’Australie et d’Asie, 37 cartes des pays et des régions viticoles, 240 fiches sur les régions et les vins du monde entier, plus de 60 portraits de domaines et de propriétaires des plus grands vins du monde.

Plus de 700 photographies et un tableau des millésimes.

 

La littérature fait son show

https://images.epagine.fr/909/9782818045909_1_m.jpgLa robe blanche de Nathalie Léger (POL - 16€)

Il y a quelques années, Nathalie Léger découvre une histoire qui l’intrigue et la bouleverse: une jeune artiste qui avait décidé de se rendre en autostop de Milan à Jérusalem en robe de mariée, pour porter un message de paix dans les pays en conflit ou en guerre, est violée et assassinée par un homme qui l’avait prise en voiture au sud d’Istanbul. Elle voulait faire régner l’harmonie par sa seule présence en robe de mariée. Mais ce n’est ni la grâce ou la bêtise de cette intention qui captive la narratrice, c’est d’avoir voulu par son voyage réparer quelque chose de démesuré et qu’elle n’y soit pas arrivée. Et parce qu’elle découvre que cette histoire vraie qui la touche tant en accompagne ou en révèle une autre. Elle comprend que sa mère lui demande la même chose: pouvoir réparer sa propre histoire blessée en lui demandant de raconter son mariage, d’exposer l’injustice de son divorce. Le père, l’ayant quittée dans les années soixante-dix avec éclat pour une autre femme, avait réussi à faire prononcer leur divorce à ses torts exclusifs, à elle, l’épouse abandonnée. La mère demande à sa fille d’écrire l’ordinaire de ce qui s’est passé, l’échec, l’abandon, les larmes, l’injustice. Elle lui demande aussi d’écrire pour réparer. Mais si une robe de mariée ne suffit pas à racheter les souffrances de l’humanité, les mots pourront-ils suffire à rendre justice pour les larmes d’une mère?

https://images.epagine.fr/399/9782072798399_1_m.jpgLe train d’Erlingen de Boualem Sansal (Gallimard - 20€)

Ute von Ebert, dernière héritière d’un puissant empire industriel, habite à Erlingen, fief cossu de la haute bourgeoisie allemande. Sa fille Hannah, 26 ans, vit à Londres. Dans des lettres au ton très libre et souvent sarcastique, Ute raconte à sa fille la vie dans Erlingen assiégée par un ennemi dont on ignore à peu près tout et qu’elle appelle «les Serviteurs», car ils ont décidé de faire de la soumission à Dieu la loi unique de l’humanité. La population attend fiévreusement un train qui doit l’évacuer. Mais le train du salut n’arrive pas. Et si cette histoire était le fruit d’un esprit fantasque et inquiet, qui observe les ravages de la propagation d’une foi sectaire dans les démocraties fatiguées? Comme dans 2084, Boualem Sansal décrit la mainmise de l’islamisme sur les zones fragiles de nos sociétés, favorisée par la lâcheté ou l’aveuglement des dirigeants.

J'ai couru vers le Nil J’ai couru vers le Nil d’Alaa El Aswany (Actes Sud - 23€)

Le Caire, 2011. Alors que la mobilisation populaire est à son comble sur la place Tahrir, Asma et Mazen, qui se sont connus dans une réunion politique, vivent leurs premiers instants en amoureux au sein d’une foule immense. Il y a là Khaled et Dania, étudiants en médecine, occupés à soigner les blessés de la manifestation. Lui est le fils d’un simple chauffeur, elle est la fille du général Alouani, chef de la Sécurité d’État, qui a des yeux partout. Il y a là Achraf, grand bourgeois copte dont l’amertume n’est dissipée que par ses moments de passion avec Akram, sa domestique. Achraf dont les fenêtres donnent sur la place Tahrir et qui, à la suite d’une rencontre inattendue avec Asma, a été gagné par la ferveur révolutionnaire. Un peu plus loin, il y a Issam, ancien communiste désabusé, victime de l’ambition de sa femme, Nourhane, présentatrice télé, prête à tout pour gravir les échelons et s’ériger en icône musulmane, qu’il s’agisse de mode ou de mœurs sexuelles. Chacun incarne une facette de cette révolution qui marque un point de rupture, dans leur destinée et dans celle de leur pays. Espoir, désir, hypocrisie, répression, El Aswany assemble ici les pièces de l’histoire égyptienne récente, frappée au coin de la dictature, et convoque le souffle d’une révolution qui est aussi la sienne. À ce jour, ce roman est interdit de publication en Égypte.

Le grand Nord-Ouest Le Grand Nord Ouest d’Anne-Marie Garat (Actes-sud - 21,50€)

Fin des années 1930. Lorna del Rio quitte précipitamment Hollywood avec la petite Jessie et fonce vers le Grand Nord-Ouest du Yukon et de l’Alaska, sur les routes, par mer et jusque sur les anciennes pistes indiennes. Son périple croise les légendes de l’épopée de l’or et des trappeurs d’antan, avec pour seul guide une mystérieuse carte folle et ses munitions de première nécessité: son étole de vi­son, sa trousse à maquillage, son colt, une fortune volée dans le coffre d’Oswald Campbell ; et surtout une sacoche pleine de vilains secrets. D’où vient-elle, que fuit-elle ? Que cherche l’intrépide pin-up, qui change de nom à tout bout de champ et ment comme elle respire ? L’histoire de cette cavale, c’est Jessie qui, un soir d’avril 1954, la raconte à Bud Cooper. Car qui d’autre que Bud tendrait l’oreille pour comprendre ce qu’a vécu Jessie, l’année de ses six ans, protégée par Kaska, l’Indienne gwich’in, puis réfu­giée dans une autre tribu, et enfin exfiltrée par l’homme que le FBI a payé pour “délivrer” la fillette?

Premiers livres de la rentrée littéraire

Un tournant de la vie

Un tournant de la vie de Christine Angot (Flammarion - 18€)

«Je traversais la rue… Vincent passait sur le trottoir d’en face. Je me suis arrêtée au milieu du carrefour. J’étais là, figée. Le cœur battant. Je regardais son dos qui s’éloignait. Torse large, hanches étroites, il avait une stature impressionnante. J’aurais pu courir, le rattraper. Il a tourné au coin de la rue. Je suis restée debout, les jambes coupées. Les yeux fixés sur la direction qu’il avait prise. Je tremblais. Je n’arrivais plus à respirer. J’ai pris mon téléphone dans mon sac, j’ai appelé une amie.»

Christine Angot est l’auteur d’une vingtaine de romans, dont l’Inceste (1999), Rendez-vous (2006) et Une semaine de vacances (2012), ainsi que de pièce de théâtre. Son dernier roman Un amour impossible, a reçu le prix décembre 2015. Elle est aussi une des chroniqueuses de l’émission On n’est pas couché.

https://images.epagine.fr/522/9782072790522_1_m.jpg Un monde à portée de main de Maylis de Kerangal ( Verticales - 20€)

Le monde à portée de main s’attache à la technique du trompe-l’oeil, en privilégiant le destin d’un personnage, Paula Karst, et son itinéraire d’apprentissage. Nous la découvrons alors qu’elle intègre le fameux Institut supérieur de peinture, à Bruxelles. Là-bas, elle va découvrir toutes les façons de reproduire les textures et nouer une relation troublante avec son colocataire, Jonas, énigmatique jeune homme à casquette qui s’avère déjà un peintre en décor surdoué, ainsi qu’une forte amitié avec une autre étudiante, Kate, grande gigue écossaise aussi débrouillarde qu’impulsive. Ensemble, ils forment un trio indéfectible qui nous initie aux mystères de la maille de chêne, aux veinules d’or du marbre noir Portor et aux écailles imbriquées d’une carapace de tortue. 

Ce roman d’apprentissage esthétique et existentiel s’intéresse autant au parcours d’une jeune femme en devenir qu’aux enjeux majeurs d’un artisanat du faux, culminant dans la réplique à l’identique des oeuvres pariétales de nos lointains ancêtres. En consacrant sa fiction à un mode mineur, sinon méprisé, de la peinture, Maylis de Kerangal nous donne aussi la clef du matérialisme enchanté qui habite son écriture.

https://images.epagine.fr/030/9782081413030_1_m.jpgUn fils obéissant de Laurent Seksik (Flammarion - 19€)

Un homme se rend sur la tombe de son père un an après sa disparition pour y tenir un discours devant une assemblée de proches…

Le neuvième roman de Laurent Seksik, le premier où il ose le je, embrasse une vie d’amour filial. Ce voyage entre présent et passé entremêle l’épopée prodigieuse d’un grand- oncle dans le siècle, le parcours initiatique du garçon obéissant qui réalisa le rêve de son père d’avoir un fils écrivain et le tragique de la perte de l’être cher.

D’une rare puissance émotionnelle, Un fils obéissant déploie toute la splendeur et les vicissitudes des liens familiaux, qu’ils nous entravent ou nous transcendent.

https://images.epagine.fr/341/9782226437341_1_m.jpg Les prénoms épicènes d’Amélie Nothomb (Albin Michel - 17,50€)

«La personne qui aime est toujours la plus forte» À son habitude, Amélie Nothomb écrit un monde sans superflu, apparemment simple et calme. Presque tendre au début. Mais les personnages sont des prétextes, des images et leur aventure vaut pour ce qu’elle questionne. L’on retrouve avec plaisir en ce qui nous concerne ce personnage d’enfant doué, trop doué.

L’enfant si jeune, Épicène, qui sait déjà et a compris ce que les relations signifient et ce que les adultes se refusent à voir, et surtout à dire. Elle se tait. Elle opte pour le silence, comme la plupart des enfants. Détermination sans pitié, passages à l’acte, sensations fortes, impulsions, désir désir désir sans obstacles, comme tout cela enivre (extrait de l’article d’)

Vive la rentrée !

L’école des bonnes manières de Miss Polly de James Maclaine et Rosie Reeve (Usborne - 9.95€)

L'école des bonnes manières de Miss PollyCet album plein de charme et d’humour a pour thème la politesse, les bonnes manières et le respect d’autrui. Les jeunes enfants auront plaisir à suivre Rufus, un petit raton laveur dont le comportement laisse parfois à désirer, à l’école des bonnes manières de Miss Polly. Ils le verront participer aux exercices du Labo Démo et de l’Atelier du Partage, puis aller au réfectoire et à l’Infirmerie des Impolis avant de prendre part à la Journée sportive. Le récit invite les jeunes enfants à passer une journée très amusante à l’école des bonnes manières de Miss Polly. Ils trouveront un tas de choses à observer et à commenter dans les illustrations qui fourmillent de détails. Les aventures de Rufus et les dilemmes auxquels il est confronté leur donneront l’occasion de réfléchir à la politesse et aux bonnes manières ainsi qu’à leur propre comportement.

Les Petites Patates T.3; vive la rentrée ! de Charles Paulsson (Gallimard-jeunesse - 6€)

Les Petites Patates T.3 ; vive la rentrée !Pour les petites patates, la rentrée, c’est toujours quelque chose. Petite Patate Bleue est très contente car elle adore la nouveauté. C’est drôle : sa nouvelle maîtresse, ses nouveaux copains et sa nouvelle classe ressemblent exactement à ceux de l’année dernière! L’observation à la loupe d’une bande d’enfants de maternelle: aussi attendrissant qu’hilarant! 

A lire également: Les Petites Patates T.1; je vais le dire! - Les Petites Patates T.2; vite, vite, vite! - Les Petites Patates T.4; tout un tas de têtards! 

Les exploits de Maxime et Clara; vivement la rentrée! de Barbara Arroyo et Marie-Elise Masson, collection Premières lectures Boscher (Belin - 4.20€) 

PREMIERES LECTURES ; LES EXPLOITS DE MAXIME ET CLARA ; vivement la rentrée !Aujourd’hui est un grand jour: Maxime et son amie Clara rentrent en CP. Nouvelle école, nouveaux amis, nouveau maître: cette première journée leur réserve bien des surprises! Chaque volume de la collection de Premières lectures Boscher” Maxime et Clara” propose: le récit d’un petit exploit de Maxime et Clara, deux enfants de 6 ans, malicieux et débrouillards; 3 niveaux progressifs pour accompagner les grandes étapes de l’apprentissage de la lecture; une histoire dont le vocabulaire, la longueur et la présentation sont adaptés à chaque niveau; des activités en début d’ouvrage pour préparer à la lecture de l’histoire; un dossier avec des activités de lecture, de vocabulaire, de compréhension; une ouverture documentaire autour d’un thème de l’histoire; un lexique illustré.

L'école des souris ; une rentrée en canoëL’école des souris, une rentrée en canoë de Agnès Mathieu-Daude et Marc Boutavant, collection Mouche (L’école des loisirs - 7.00€)

Elvis le hibou en a marre: impossible de lire tranquillement le journal, de remplir son herbier ou de faire une bonne sieste. Il aime bien avoir de la compagnie, mais comment faire pour que les petites souris fassent moins de bruit? Les humains ont trouvé une solution en mettant leurs enfants à l’école. Voilà comment Elvis devient directeur d’école.

Voici un lien vidéo avec un petit avant goût du livre en bonus: https://www.youtube.com/embed/p_uJT2cX24g