Dons emmaüs

A Livr'Ouvert

171b bd Voltaire, 75011 Paris.
Latitute/longitude: 46.75984 1.738281

Tel: 09.52.65.38.67

Le lundi de 12h à 19h et du mardi au samedi de 10h à 19h30.

Mail: contact@alivrouvert.fr

Clin d'œil de la semaine

En douce compagnie d'enquêteurs de choc

Un Vénitien anonyme Un vénitien anonyme de Donna Leon (Point - 7,5€)

À Mestre, dans la banlieue industrielle de Venise, un ouvrier découvre, dans les buissons entourant une usine d’équarrissage, le cadavre d’un homme habillé en femme. L’enquête s’oriente a priori vers la piste d’un travesti, parmi ceux exerçant leurs activités dans le secteur, mais le commissaire Guido Brunetti éprouve des doutes sur le fait que la victime, apparemment âgée d’une large quarantaine d’années et sans attraits physiques fulgurants, puisse avoir fait commerce de ses charmes. L’enquête ne tarde pas à indiquer que la victime est en fait le directeur d’une petite banque siégeant à Venise, la Banca di Verona.

Entre réseau de prostitution masculine et vaste magouille financière, l’été sera chaud pour le commissaire Brunetti dont la famille part en vacances sans lui pour fouir les températures accablantes.

Quand sort la recluse Quand sort la recluse de Fred Vargas (j’ai lu - 8,40€)

Un meurtre vient d’avoir lieu à Paris, rue du Château-des-Rentiers. À peine sorti des brumes islandaises de sa précédente enquête, Adamsberg résout cette première énigme avec brio, sans avoir l’air d’y penser, et sans non plus prendre au sérieux un récent fait divers: la mort de trois octogénaires dans la région de Nîmes, apparemment mordus par une araignée. La «recluse» est un type d’araignée présente en Amérique et à la morsure particulièrement sournoise. Le policier Voisenet s’intéresse au fait qu’elle semble de retour en France. Mais cela suffit-il à expliquer la mort de ces trois octogénaires nîmois, tués par le venin de cette araignée? Les forums ne parlent plus que de cela, les réseaux sociaux s’affolent. Et si une mutation génétique avait rendu la recluse encore plus dangereuse qu’auparavant?

Adamsberg va interroger un spécialiste du Muséum national d’histoire naturelle pour tenter d’y voir plus clair.

L'outsider L’outsider de Stephen King (Livre de poche - 9,70€)

Le corps d’un jeune garçon de onze ans, qui a été violé et partiellement dévoré, est retrouvé dans un parc de la petite ville de Flint City, dans l’Oklahoma. Des empreintes digitales et plusieurs témoignages accablants conduisent rapidement l’enquête vers Terry Maitland, professeur d’anglais et entraîneur de l’équipe de jeunes de baseball, père de famille et citoyen respectable. L’inspecteur Ralph Anderson, dont Maitland a entraîné le fils, l’arrête publiquement lors d’un match de baseball. Maitland clame son innocence et fournit un alibi confirmé par des témoins: le jour du meurtre, il était dans une ville distante de cent kilomètres pour assister à une conférence.

Howard Gold, son avocat, charge le détective privé Alec Pelley d’apporter d’autres preuve. Mais les résultats des analyses ADN ne laissent aucune place au doute.

L'homme qui aimait trop les livres L’homme qui aimait trop les livres d’Allison Hoover Bartlett (Pocket - 6,95€)

Un voleur de livres rares, un libraire obstiné, l’histoire d’une traque haletante entre deux amoureux du livre. Jusqu’où iriez-vous pour mettre la main sur le livre de vos rêves? Mieux encore, jusqu’où iriez-vous pour avoir une bibliothèque remplie de vos livres préférés? L’américain John Gilkey a dérobé pour 200 000 dollars de livres anciens. Son but, réunir une collection à son image. C’était compter sans la ténacité de Ken Sanders, libraire irascible (il en faut), qui s’improvise détective et mène l’enquête.

À travers le récit de cette traque, l’auteur nous plonge dans l’univers fascinant du livre ancien en se posant toujours cette question: de quoi serions-nous capables par amour des livres?