A Livr'Ouvert

171b bd Voltaire, 75011 Paris.
Latitute/longitude: 46.75984 1.738281

Tel: 09.52.65.38.67

Le lundi de 12h à 19h et du mardi au samedi de 10h à 19h30.

Mail: contact@alivrouvert.fr

Clin d'œil de la semaine

Énigmes à tous les étages

https://media.focus-litterature.com/i/838/8387282/enigmes-etages-paris-paul-martin-L-fzau9o.jpeg Il existe pour l’instant 4 titres dans cette collection pour enfants à partir de 7 ans chez Bayard jeunsesse:

Énigmes à tous les étages Tome 1 de Paul Martin (11,90€)

Un livre-jeu de dix-sept énigmes qui se plie et se transforme à chaque enquête , et dans lequel le lecteur s’improvise détective! Pour chaque énigme, des questions sont posées et des indices sont donnés.Grâce à la lecture des témoignages des victimes et à l’observation des décors intérieurs et extérieurs, l’enfant résout son énigme etdécouvre le ou les coupables. Victimes, suspects, décors et ambiances, indices… Et humour.

Énigmes à tous les étages Tome 2 de Paul Martin (11,90€)

Le retour! Enfin de nouvelles énigmes! Coup de chaud à l’Hôtel des glaces. La ferme en folie.Vol au supermarché. Sabotage sur Mars. Mystère à l’école des samouraïs. Vol dans le camping-car. Le concert aux dix mystères. Etc.

Énigmes à tous les étages Tome 3 écrit en collectif (11,90€)

Treize nouvelles énigmes, riches en couleurs avec des personnages et des univers toujours aussi pittoresques préalablement parues dans le magazine Astrapi. Les thématiques: Vol au Terrier du Saule; Cambriolage à l’hôtel des espions , Les pizzas de Mortelune ont disparu! Panique au cirque! Innondation à la patinoire; Le trésor de La langouste, Pagaille à l’Hôtel des Cimes, etc.

Énigmes à tous les étages à Paris Tome 4 de Paul Martin (11,90€)

Avec cette thématique forte, le tome 4 propose un voyage à la fois touristique, historique et ludique à travers la capitale!

Pour chaque énigme, des questions sont posées et des indices sont donnés pour progresser. Le lecteur résout son énigme grâce aux témoignages des victimes et à l’observation de décors intérieurs et extérieurs, puis il découvre le coupable!

Les lieux: le tour Eiffel, le Louvre, Notre Dame, les catacombes, l’opéra Garnier, le jardin des plantes, les Champs-Élysées, un café parisien, les bateaux mouches, le métro, les grands magasins, Montmartre et Versailles.

Balades à Paris

https://edit.alivrouvert.fr/clin-doeil-de-la-semaine/2017/image122.png Promenons-nous à PARIS de Sylvie Dodeller - éditions Parigramme

Prêts pour un voyage dans le temps? À Paris, rien de plus facile… Ce guide de promenades offre neuf itinéraires permettant de découvrir tous les âges de la capitale à travers ses quartiers historiques. De détails évocateurs en anecdotes parlantes, les petits explorateurs urbains et leurs parents connaîtront bientôt Paris comme leur poche! Lutèce, au temps des Gallo-Romains; Paris au Moyen Âge;Le Louvre à travers les siècles; Le Marais au XVIIe siècle; Versailles et ses jardins; Saint-Germain-des-Prés au XVIIIe siècle; Le quartier Bourse-Opéra au XIXe siècle; Un village à Paris: Montmartre au tournant du XXe siècle; La Seine au fil du temps

Paris sacré - éditions Bonneton

Les 100 lieux de cultes parisiens les plus mystérieux, méconnus ou à l’architecture incroyable; accessibles à tous. Petit guide de terrain: métro, adresses, astuces et avertissements etc., à glisser dans la poche ou à compulser tranquillement chez soi. Les auteurs: Agnès et Jean-Stéphane Bonneton, inlassables promeneurs en quête des curiosités parisiennes, et Denise Glück, ethnologue, conservateur du patrimoine.

L’autre Paris de Nicolas Le Goff - éditions Parigramme

Architecture contemporaine, jardins partagés, street art, cafés coworking, friches culturelles: l’est de Paris est en pleine métamorphose. En proposant des itinéraires qui débutent là où, généralement, les touristes s’arrêtent, ces dix promenades invitent les explorateurs urbains à faire un pas de côté et élargir leurs horizons. Partez à la découverte de ces quartiers où bat aussi, désormais, le cœur de la ville!

J’irai flâner sur vos tombes de Jean-Sebastien Petitdemange et Anthony Vitorino - éditions larousse

Voici une invitation à aller flâner sur les tombes de ces hommes et femmes illustres qui ont créé notre beau patrimoine! Allez redécouvrir en vous baladant dans les cimetières de France l′histoire de vos célébrités favorites: Abbé Pierre, Louis Pasteur, Coluche, Victor Hugo, Bourvil, Édith Piaf, Fernandel, Louis de Funès, Napoléon Bonaparte, Sœur Emmanuelle, Dalida, Charles de Gaulle, Robert Doisneau, Stéphane Hessel… et tant d’autres.

Cet ouvrage, qui propose à la fois un périple culturel et touristique, vous fait voyager à travers notre merveilleux territoire: du célèbre cimetière parisien Père-Lachaise, en passant par le Panthéon, la nécropole royale Saint-Louis de Dreux, le cimetière marin exceptionnel à Varengeville-sur-Mer, le rocher du Grand-Bé à Saint-Malo…

Des chats pour tous

CouverturesLes Mémoires d’un chat d’Hiro ARIKAWA - éditions ActesSud

Un chat de gouttière au franc-parler et rompu au langage des humains a pris ses quartiers dans le parking d’un immeuble de Tokyo. Pour rien au monde il ne troquerait sa liberté contre le confort d’un foyer. Mais le jour où une voiture le percute, il est contraint d’accepter l’aide de Satoru, un locataire de l’immeuble, qui le soigne, lui attribue un nom – Nana – et lui offre la perspective d’une cohabitation durable. Cinq ans plus tard, des circonstances imprévues obligent Satoru à se séparer de Nana. Anxieux de lui trouver un bon maître, il se tourne vers d’anciens camarades d’études, disséminés aux quatre coins du Japon. Commence alors pour les deux compères une série de voyages et de retrouvailles qui sont pour Nana autant d’occasions de découvrir le passé de Satoru et de nous révéler – à sa manière féline – maints aspects de la société japonaise. Prenant et surprenant, profond et plein d’humour, Les Mémoires d’un chat est un beau roman sur l’adoption, l’amitié, et la force des liens qui unissent l’homme et l’animal.

J’adopte un chat de David Meyer, Abbie Moore et Dr Pia Sakk - éditions Marabout

Le livre ultime pour les amoureux des chats! Tout pour l’aimer et en prendre soin! Réalisé par des experts vétérinaires et spécialistes des animaux, ce guide contient tout ce qu’il faut savoir pour adopter un chaton ou un chat adulte à la maison.

Les Aérochats, tome 1: Comme chiens et chats de Bixley Donovan - éditions Slalom

Europe, 1916. La terrible meute des CLEBs avance sur Paris alors qu’une nouvelle dramatique tombe au QG des CATs : le major Tom, le plus célèbre pilote de tout le royaume des chats, a disparu en territoire ennemi. Félix Belair, n’écoutant que son courage, se propose pour accomplir la mission la plus périlleuse de sa jeune carrière en allant chercher le malheureux major Tom, au risque de retomber nez à nez avec le Setter rouge, son ennemi juré. Aidé par tous les membres des CATs et sous les ordres du commandant Katerina Mimine, le jeune pilote va se révéler à la hauteur de la mémoire de son père, un valeureux membre des CATs.

Les chats masqués; les bijoux volés -Nancy Guilbert & Séverine Duchesne - éditions Jeux lis

A toi d’aider les Chats Masqués à retrouver le voleur des bijoux de Madame Ninie. Regarde bien les images. Tu trouveras de nombreux indices….

Coloriages pour adultes

Tableaux choisis à colorier de Susan Meredith, Antonia Miller (Usborne - 6.95€)

Ce beau livre invite les enfants à découvrir des tableaux célèbres puis à colorier et à compléter le dessin en noir et blanc reproduisant chacun d’entre eux. Un superbe livre de coloriage pour initier les enfants à l’art de manière interactive.

Chaque tableau est accompagné d’un texte explicatif sur l’œuvre et son auteur.

Des reproductions en couleur de tableaux célèbres: Champ de blé avec cyprès de Vincent van Gogh, Château et soleil de Paul Klee, Nature morte avec des fleurs et des fruits de Jan van Os…

Les artistes en herbe seront fiers de leurs coloriages, qu’ils cherchent à reproduire les tableaux représentés ou qu’ils donnent libre cours à leur imagination.

Fleurs et papillons: cartes et enveloppes à colorier de Rebecca Jones (Gallimard - 13.90€)

24 cartes illustrées, 24 enveloppes illustrées, 24 autocollants. Prends tes feutres et tes crayons pour colorier et personnaliser ces 24 cartes et enveloppes aux élégants dessins originaux. Un assortiment sur le thème des fleurs et des papillons facile à découper et à colorier. A envoyer sans attendre à tous ceux que tu aimes!

Cartes postales Inspiration chats (Dessain et Tolra - 6.50€)

Quel meilleur moyen pour transmettre vos messages d’affections que d’envoyer une carte postale personnalisée et ornée d’une citation positive? Joueurs, calmes, joyeux et imprévisibles, ces adorables chats accompagnent vos messages dans tous les grands moments de la vie!

Avec ces 14 cartes détachables et prêtes à remplir, l’art du coloriage s’associe au plaisir de la correspondance! Coloriez, détachez puis envoyez, offrez ou exposez vos plus belles réalisations!

Black Premium Chevaux (Marabout - 6.90€)

Une nouvelle collection inattendue et surprenante… tout en noir et blanc!

Un nouveau concept de livres de coloriage en grand format, une fabrication de qualité et des pages détachables, des coloriages à offrir ou à s’offrir.

et plein d’autres idées à la librairie….

Des idées d'activités pour les vacances!

Ma première pochette d’aimants Lettres de Emilie Lapeyre (Auzou - 7.50€)

Une pochette avec 36 aimants et un grand poster pour découvrir les lettres en s’amusant! Une pochette complète pour découvrir l’alphabet grâce à un joli poster abécédaire avec les animaux de la savane. À chaque lettre son animal! La pochette contient plusieurs fois certaines lettres pour te permettre d’écrire de petits messages.

La jungle - La peinture magique de Sam Taplin (Auteur) et Federica Iossa (Illustrations) (Usborne - 6.95€) Un coup de pinceau magique sur les belles illustrations en noir et blanc… et les couleurs de la jungle jaillissent comme par enchantement.

Il suffit de tremper le feutre dans un peu d’eau et de le passer sur chaque page pour que les animaux retrouvent toutes leurs couleurs: un tigre et ses petits, des léopards, un éléphant espiègle, un serpent ondulant, des papillons et des perroquets… Les enfants seront fascinés par les couleurs qui surgissent sur la page en révélant les détails de chaque illustration.

Mes premières activités d’éveil de Madeleine Deny (Auteur) et Etsuko Watanabe (Illustrations) (Editions Nathan - 12.90€)

Une multitude d’activités simples et ingénieuses pour éveiller l’enfant grâce au jeu et à l’observation.

Découverte des couleurs, des cinq sens, premiers classements, observations, histoires à mimer, gym, comptines,… un ensemble complet d’activités éducatives amusantes et colorées à faire simplement à la maison, à son rythme, pour stimuler la curiosité des enfants, développer leur attention, éveiller leur mémoire,… et apprendre tout en jouant!

Le nombre de pommes en haut de chaque page indique à quel âge est destinée l’activité.

Activités faciles dès la maternelle - Dès 4 ans de Matthieu Marcola (Auteur, Illustrations) (Editions Lito - 21.90€)

Des activités ludiques et faciles pour les enfants à partir de 4 ans. Papiers, carton prédécoupé, gommettes… Dans ce livre, tu trouveras tout ce qu’il faut pour réaliser vingt jouets en forme d’animaux (une grenouille sauteuse, une tirelire culbuto, des masques, un chien qui aboie, des serpents en origami, des coquetiers…) Tu as un bâton de colle, une paire de ciseaux, un crayon? Alors, à toi de jouer! Avec du papier, du carton et un peu d’imagination, on peut faire beaucoup. Chaque activité est présentée sur une double-page: Une photo montre le jouet terminé. Un texte simple et des images expliquent chaque étape de l’activité. Une liste indique précisément le matériel nécessaire. Dans ce livre, l’enfant trouvera des feuilles à découper, des formes en carton prédécoupé, des pages de motifs imprimés, et des planches de gommettes autocollantes pour décorer les jeux réalisés. L’enfant aura aussi besoin de quelques petits objets de récupération, faciles à trouver chez lui (pots de yaourts, boîtes en carton, briques de jus de fruits, pailles…)

et plein d’autres idées à la librairie….

J'ai lu - collection Bien être

L’art de mettre les choses à leur place de Dominique Loreau (J’ai lu - 6.00€)

Une vie meilleure dans un espace ordonné. Donner du sens à chacun de nos gestes, à chacune de nos initiatives, pour tendre au bonheur. Dominique Loreau, grande auteure à succès, nous livre, dans ce nouvel opus, les clés de son art de vivre: créer de l’ordre autour de soi pour en ressentir en soi. “Au-delà de ces questions purement pratiques, c’est une nouvelle philosophie de vie qui vous est proposée ici, pour ainsi avoir plus de temps pour vous, pour les autres, profiter de l’instant présent en désencombrant votre esprit. Chaque chose à sa place, vous avez enfin du temps pour vous.” L’art de mettre les choses à leur place est le petit guide d’une vie meilleure.

Les psy-trucs pour les enfants de 6 à 12 ans de Suzanne Vallières (J’ai lu - 8.40€)

Voici les réponses à toutes les questions que les parents se posent face à l’éducation et au développement de leur(s) enfant(s)! Près de 300 psy-trucs à la portée de tous, qui pourront être appliqués dans la vie quotidienne et qui faciliteront la vie des parents! Quelles méthodes adopter pour faire respecter les règles à la maison? Comment réagir face aux difficultés scolaires? Que faire pour favoriser son autonomie et son sens des responsabilités? Comment aider l’enfant à surmonter la séparation de ses parents? Comment gérer le temps passé devant les écrans? Comment aider mon enfant à traverser sereinement la puberté?

Dites non à l’alimentation de consolation de Roger Gould (J’ai lu - 7.20€)

Apprenez à gérer vos émotions pour vous libérer de la faim émotionnelle! La faim émotionnelle est la cause de surpoids la plus fréquente. Notre dépendance à la nourriture est une conséquence de notre impuissance à gérer nos émotions. Ce livre n’est pas un livre de régime mais un programme pour (re)trouver un rapport à sain à la nourriture. Au moins 3 femmes sur 5 se reconnaîtront dans ces faims compulsives qui sont en réalité des sensations fictives qui répondent à un sentiment de stress, de colère, de doute, de frustration, de manque, d’abandon… Le Dr Roger Gould vous propose un programme en 8 séances pour définir vos points faibles et vous aider à ne plus céder au grignotage émotionnel. Apprenez à gérer vos émotions et perdez du poids!

Ces gestes qui vous trahissent de Joseph Messinger (J’ai lu - 7.80€)

La manière dont vous téléphonez, croisez les jambes ou les bras, utilisez vos doigts en révèle plus sur vous que vous ne l’imaginez. Tous ces gestes, en apparence anodins et accomplis instinctivement, reflètent votre état émotionnel et trahissent vos pensées réelles. Ce guide pratique et illustré vous apprendra à interpréter les gestes de vos interlocuteurs. Il vous révélera comment détecter le mensonge ou la trahison et comment évaluer l’anxiété, la confiance ou la séduction. Décodeur gestuel complet, “Ces gestes qui vous trahissent” vous donnera une longueur d’avance sur les autres.

et plein d’autres idées à la librairie….

De quoi s'occuper pendant les vacances!

45 Jeux Chez les animaux! de Céline Potard (Auzou - 5.95€)

45 jeux, un stylo effaçable et un petit format pratique pour s’amuser partout et à tout moment!

Mon premier bloc de jeux de vacances de Kirsteen Robson (Usborne - 7.95€)

Ce carnet à feuillets détachables est rempli de jeux sur le thème des vacances: des points à relier, des labyrinthes, des mots mêlés, des choses à compter… Impossible de s’ennuyer! Les illustrations très colorées et pleines de charme et d’humour séduiront les enfants. Les pages détachables permettent de partager les activités entre plusieurs enfants. Une toute nouvelle collection destinée aux jeunes enfants.

120 Jeux pour les Voyages - De 5 à 8 ans de Virginie Loubier (Editions Lito - 6.90€)

120 jeux et leurs solutions pour s’amuser longtemps, à tout moment, avec des labyrinthes, des coloriages, des jeux des erreurs, des points par points, des intrus, des mots mêlés…

Bloc d’activités:120 Jeux - mots croisés, fléchés, mêlés - De 6 à 8 ans de Marie Kyprianou et Élodie Lauret (Editions Lito - 6.90€)

Mots croisés, mots fléchés et mots mêlés: 120 grilles de jeux de mots, pour s ‘amuser avec les thèmes préférés des enfants.! Chaque grille a une thématique, accompagnée d’ une photo et des mots à trouver sur le thème.! Thèmes proposés: la ferme, les couleurs, les fruits, les animaux, le foot, le poney, la maison…! Des jeux de mots en images, simples, amusants et colorés pour tous les petits curieux.! Toutes les solutions sont à la fin de l’ ouvrage.

et plein d’autres idées à la librairie….

Quelques nouveautés...

Les Lionnes de Venise, tome 1 de Mireille Calmel (XO éditions - 19.90€)

Venise, campo Santa Fosca, octobre 1627. Lucia, jeune et espiègle Vénitienne, se retrouve au milieu des flammes qui dévastent la modeste imprimerie familiale. Sous ses yeux, son père est enlevé par trois hommes armés. Qui donc se cache derrière ce crime? La veille, la magnifique Isabella Rosselli, la plus rouée des espionnes de la cité des Doges, est venue faire reproduire une étrange gravure.

Lucia est décidée à percer cette énigme et à sauver son père. Dans une quête effrénée, elle s’immisce parmi les puissants, se mêle au bal des faux-semblants du carnaval, s’enfonce dans les arrière-cours des palais. Une Venise fascinante, oppressante, où le pouvoir se confond avec l’amour, où les étreintes succèdent aux duels et les baisers aux complots.

Dans ces bas-fonds de la cité lacustre, amis et ennemis avancent masqués. Lucia joue de ses charmes, de son épée, de son poignard aussi qu’elle porte au mollet. Elle ruse, croise le fer avec Giorgio Cornaro, le fils du doge, homme corrompu et dangereux, prête à tout pour découvrir la vérité sur cette gravure dont tous, à Venise, sont convaincus qu’elle recèle le secret du pouvoir absolu.

Après le succès de sa série sur Aliénor d’Aquitaine, Mireille Calmel nous plonge avec maestria dans la Venise trouble du XVIIe siècle. Un formidable roman de cape et d’épée qui entraînera le lecteur de la cité des masques aux terres des mousquetaires.

L’espoir des Neshov de Anne B. Ragde (Fleuve éditions - 19.90€)

Pour avancer, il faut savoir revenir en arrière…

Après des années de splendeur puis de misère, la ferme des Neshov est désormais à l’abandon et la famille éclatée. Seul à Trondheim, Margido s’est tourné vers Dieu et se voue à son entreprise de pompes funèbres, mais peine à s’épanouir dans sa vie privée. À la tombée du jour, ni les tartines trop riches, ni les soirées dans son sauna personnel ne comblent le vide. À Copenhague, en revanche, pour son frère Erlend et son compagnon Krumme, désormais heureux parents de trois bambins, les journées ne connaissent aucun répit. Pris dans le tourbillon des couches, des biberons et des bobos, ils en viendraient presque à s’oublier eux-mêmes. Quant à leur nièce Torunn, installée à Oslo avec Christer, elle s’interroge sur l’avenir d’une relation dans laquelle tromperies et résignation ont succédé à un temps de folle passion. À quarante ans, les choix qui se profilent seront cruciaux.

Une famille, quatre destins, quatre existences ancrées dans des réalités bien différentes que chacun questionne afin de trouver sa place dans le monde.

Mais après tout, la vie n’est-elle pas cette quête permanente portée par l’espoir de trouver sa plénitude?

Le secret d’Adèle de Valérie Trierweiler (Les Arènes - 20.00€)

La Dame en or de Gustav Klimt est l’un des tableaux les plus célèbres au monde. Le modèle du peintre, au regard si mélancolique, s’appelait Adèle Bloch-Bauer. Mariée à dix-huit ans à un homme qui l’adorait mais était bien plus âgé qu’elle, Adèle a vécu dans la Vienne de la grande époque. Son salon attirait les esprits brillants et les artistes à la mode. Mais son existence a aussi été jalonnée de drames intimes. Et la nature exacte de sa relation avec Gustav Klimt intrigue. Peintre génial et provocateur, il multipliait les liaisons et choquait la bonne société. A-t-il conquis l’une des femmes les plus admirées de Vienne? Adèle est morte jeune, emportant avec elle son secret. Partant sur ses traces, Valérie Trierweiler en a tiré un roman qui nous emporte dès les premières pages. Avec une sensibilité à fleur de peau, elle sort de l’ombre cette femme exceptionnelle, poursuivie par un destin contraire. Adèle Bloch-Bauer a aimé. Et a été magnifiquement aimée.

L’école Buissonière de Nicolas Vanier (XO éditions - 19.90€)

Pour Paul qui n’a jamais rien connu d’autre que l’univers minéral de la banlieue parisienne, la découverte de la nature sauvage de la Sologne est fascinante.

Confié à Borel, le garde-chasse bourru du domaine du comte de La Fresnaye, et à sa femme, le jeune garçon ne tarde pas à faire la connaissance du braconnier le plus rusé du pays.

Sur les bords de la Loire se noue alors une amitié sincère entre l’homme des bois et le gamin des villes. Paul découvre les secrets de la nature, goûte à la liberté, respire à pleins poumons cette nouvelle vie, rêvant jour et nuit de cette belle et jeune Gitane qui nage nue dans l’étang de la Malnoue.

Jusqu’au jour où il tombe sur un cerf majestueux qu’il veut protéger des hommes. Une quête qui le confrontera au secret de sa propre naissance…

Avec ce roman d’apprentissage, Nicolas Vanier nous convie dans cette Sologne mystérieuse qu’il chérit depuis son enfance.Une ode à la nature, qui rappelle Maurice Genevoix, mais aussi une réflexion sur l’identité, les racines, l’amitié. Un texte à la fois fort et tendre, loin de l’agitation du monde.

Nicolas Vanier est l’auteur du film L’école buissonnière, qui sortira en salles en octobre 2017.

et plein d’autres idées à la librairie….

Les communs

À l’occasion de notre rencontre organisée le 17 juin avec les éditions C&F et Hervé Le Crosnier, découvrez des ouvrages sur les communs!

Le retour des communs & la crise de l’idéologie propriétaire de Benjamin Coriat (Les Liens Qui Libèrent Editions - 21.50€)

Alors même que la notion de droits «exclusifs» reconnus au propriétaire individuel connait depuis quelques trois décennies une phase de durcissement et d’extension continue à de nouveaux objets (vivant, logiciels, semences, médicaments, savoirs traditionnels,….) on assiste, comme s’il s agissait d une «contre-tendance», à la montée de revendications et de pratiques pour mieux garantir différents types de «communs» conçus et administrés par des collectifs d’acteurs aux configurations multiples.

C’est ainsi que les «communs», qui consistent non en une négation du droit de propriété mais en des formes nouvelles de partage et de distribution des attributs de ce droit (sous la forme de droits d’accès, d’usage, de prélèvement …) entre différentes parties prenantes, connaissent aujourd’hui un formidable regain. Les nouveaux communs qui tirent leur origine de formes très anciennes de droits «communaux» (garantissant l’accès à l’eau, aux pâturages, aux moulins à grains pour les communautés villageoises…), ouvrent ainsi des espaces neufs et permettent de repenser radicalement le droit de propriété tel qu’il était conçu et prévalait jusqu’ici. Des logiciels libres aux licences creative commons permettant l’accès et le partage des créations artistiques ou scientifiques au plus grand nombre, des plateformes ouvertes permettant l’autopartage des biens les plus variés aux garderies auto-gérées… Les communs se présentent aujourd’hui comme autant de solutions à la crise de l’idéologie propriétaire et à l’exclusivisme qui lui sert de fondement.

Repenser les biens communs de de Béatrice Parance, Jacques de Saint Victor (CNRS - 25.00€)

L’eau, l’air, les ressources naturelles et les fonds marins, certains médicaments, le spectre hertzien, le numérique… peuvent être analysés comme des “biens communs”. Nécessaires à tous, il convient d’en offrir l’usage à chacun. Mais par quels outils? Si, au Moyen-Age, il existait des biens communaux et des droits d’usage, comme celui des forêts, le droit moderne occidental a fait de la propriété, publique ou privée, la pierre angulaire de tous les rapports entre les personnes et les choses. Après la chute du Mur, la privatisation des biens a même fini par devenir le dogme. Avec parfois des dérives dramatiques: ainsi, en Bolivie, la privatisation de l’eau au cours des années 2000 a eu pour conséquence de soulever une véritable révolte des populations locales. Suite à la “guerre de l’eau” dite de “Cochacamba”, cette ressource y est désormais un bien commun, et la constitution bolivienne est une des premières à reconnaître cette notion. Comment régler les droits d’accès et la protection de certains biens que l’on considère comme essentiels pour la survie de l’espèce! Quels mécanismes juridiques utiliser pour en protéger et en partager l’accès? Si penser les biens communs est une absolue nécessité, c’est aussi une impasse intellectuelle de notre droit, qui ne dispose pas de réponses satisfaisantes dans ses catégories classiques. Le droit doit donc, de toute urgence, se réinventer. Telles sont les ambitions de cet ouvrage.

En communs: Une introduction aux communs de la connaissance de Hervé Le Crosnier (C&F éditions - 19.00€)

Les connaissances sont des ressources sensibles: leur partage permet de réaliser la paix et les autres droits fondamentaux. Au contraire, leur transformation en biens économiques privés dans une «économie de la connaissance» est source d’exclusion, de restriction des savoirs et de limitation de leur circulation. Une longue tradition d’étude des communs matériels existe souligne le rôle des communautés pour la gestion de ressources finies impliquant un usage dit rival. Le numérique introduit quant à lui une opportunité nouvelle par son caractère additif et multipliable. Sensibiliser et assurer la gestion et le partage des connaissances, alerter des risques et méthodes d’enclosure, définir le faisceau de droits adapté, ouvrent de nouvelles perspectives portées par de nombreux mouvements issus des transformations numériques de la société (logiciels libres, creative commons, accès libre aux publications scientifiques, etc.). Dans ce recueil de ses articles publiés au cours de ces dernières années, Hervé Le Crosnier trace les contours d’une approche ouverte et coopérative des savoirs.

Une victoire face aux multinationales: Ma bataille pour l’eau de Paris de Anne Le Strat (Les Petits Matins - 17.00€)

Comment une jeune femme d’à peine plus de 30 ans se retrouve-t-elle à lutter contre des multinationales, de puissants lobbys et bon nombre de politiques? C’est ce que nous raconte ici la jeune femme en question, Anne Le Strat, principale actrice de la remunicipalisation de l’eau à Paris. Lorsque le Conseil de Paris décide de remunicipaliser l’eau de la capitale, en 2008, la gestion de cette ressource est assurée par les groupes Veolia et Suez. Un système de délégation au privé vieux de 25 ans, souvent critiqué pour son coût, mais surtout pour son opacité financière et l’absence de maîtrise par la collectivité. Cette décision est l’aboutissement d’une bataille politique entamée lors du premier mandat de Bertrand Delanoë (PS) à la mairie de Paris (2001-2008). Anne Le Strat est alors une nouvelle élue écologiste. Ayant quitté ses fonctions d’adjointe au maire en avril 2014, elle révèle ici pour la première fois les coulisses de cette bataille. Au fil de son récit, elle détaille les différents jeux d’influence, ouverts ou souterrains, des protagonistes: les entreprises, les politiques, les médias, la technostructure… Au-delà du cas de l’eau parisienne, elle propose une passionnante réflexion sur les conditions de réalisation d’une réforme au nom du bien commun. Faire de la politique aujourd’hui, confronter ses idées au réel, mettre en oeuvre ses convictions est encore possible: telle est la morale qui se dégage de cette aventure.

Et bien d’autres idées à la librairie…

Les petites questions de la vie de tous les jours - Rayon Petits Soucis

Le petit livre pour parler du handicap de Hélène de Leersnyder, Sophie Bordet-Petillon, Elisa Laget (Bayard jeunesse - 9.90€)

Ca veut dire quoi “être handicapé”? Ca fait mal? On peut en guérir?… Pas facile de répondre avec justesse à ces questions d’enfants recueillies dans des écoles. Ce petit livre propose les réponses claires et délicates d’une pédiatre pour permettre aux enfants de mieux comprendre le handicap et les difficultés qu’il engendre au quotidien. Respecter et accepter les personnes handicapées dans leur différence, savoir comment les aider, c’est essentiel pour bien vivre ensemble.

Le petit livre pour bien vivre ensemble de Stéphanie Duval, Sandra Laboucarie, Océane Meklemberg, Geneviève Avenard (Préface) (Bayard jeunesse - 9.90€)

Apparences, croyances, origines, modes de vie… on est tous différents, et c’est ce qui fait la richesse de notre pays! Parfois ces différences génèrent questions, incompréhensions, voire souffrances chez les enfants. A partir d’exemples de la vie quotidienne, ce livre propose de réfléchir à des solutions pour apprendre à bien vivre ensemble dans la tolérance, le respect de l’autre et la solidarité… Dire oui à la liberté, à l’égalité, à la fraternité… Dire non aux clichés, au racisme, à la violence, tel est le but de ce livre, pour devenir un citoyen libre et heureux!

Bonne nuit? de Coralie Saudo et Kris Di Giacomo (Frimousse - 13.50€)

“Je peux dormir avec toi?” Voici une petite question que tous les parents ont entendu…

Mais Petit éléphant va faire une expérience inattendue! Petit éléphant voudrait bien dormir dans le lit de ses parents. Mais malgré le NON clair et ferme de l’adulte, quand la lumière de la chambre des parents s’éteind, petit éléphant se précipite et se glisse à côté de Grand éléphant…

20 bonnes raisons de se brosser les dents de Michaël Escoffier et Romain Guyard (Frimousse - 16.00€)

Après les 20 bonnes raisons de croire au Père Noël, les 20 bonnes raisons d’aller à l’école, voici 20 bonnes raisons de se brosser les dents. Voici un ouvrage qui devrait aider tous les parents qui bataillent pour le brossage! Construit de la même manière que les deux premiers tomes (chaque double page annonce la suivante) et toujours autant d’humour, le brossage devrait devenir une vraie rigolade! Nous partons donc de la brosse à dents: “Si j’arrêtais de me brosser les dents, je n’userais plus ma brosse à dents.” … les poils de la brosse se mettraient à pousser, il faudrait donc les tondre, et du coup, on pourrait faire des pulls avec. Mais avec un pull en poils de brosse à dents, tout le monde voudrait le même. Tout le monde se ressemblerait, et du coup on pourrait me prendre pour le président de la République, j’interdirais alors les zoos, les animaux vivraient donc dans la rue. Si les animaux vivaient dans la rue, la ville serait une jungle, on pourrait se déplacer à dos d’éléphant et il y aurait évidemment moins d’embouteillages, alors les pompiers iraient plus vite. Mais ils auraient des accidents et sans camion, impossible d’éteindre éteindre les feux. Sans feux, les dragons reviendraient. Avec des dragons, la banquise fondrait. Les manchots n’auraient plus de maison. Ils feraient alors du camping. Et s’ils campaient en bas de chez moi, ça sentirait la sardine. Conclusion…Si tu ne veux pas sentir la sardine, brosse-toi les dents régulièrement!

Et bien d’autres idées à la librairie…